Défaut de régulation des pressions des enceintes blindées

Publié le 27/05/2014

Petnet Solutions 91090 Lisses

La société PETNET SOLUTIONS située à  (Essonne-91) exploite une installation destinée à la fabrication de médicaments radiopharmaceutiques contenant  du fluor 18 utilisés en médecine nucléaire. Le fluor 18 est produit au moyen d’un accélérateur de particules, dénommé  cyclotron, puis est transféré dans des enceintes blindées dans lesquelles la fabrication des médicaments radiopharmaceutiques est réalisée.

Lors d’une inspection menée le 1er avril 2014 sur ce site, les inspecteurs de l’ASN ont constaté l’existence d’un défaut dans les pressions des enceintes blindées occasionnant des fluctuations de pression à l’intérieur des enceintes. Cette défaillance rend impossible la réalisation des tests de fuite automatiques préalables au démarrage des opérations de production et peut remettre en cause le confinement de la matière radioactive à l’intérieur des enceintes blindées.

L’activité radiologique de fluor 18 mise en œuvre dans les enceintes étant importante (155 GBq en moyenne de fluor 18 par lot fabriqué), le confinement des enceintes est essentiel pour assurer la protection du personnel et éviter toute contamination interne par inhalation.

A la suite des constats réalisés par les inspecteurs, l’exploitant a immédiatement mis en place des mesures compensatoires pour maintenir le confinement des enceintes blindées et mis à jour les consignes de sécurité destinées aux opérateurs.

Cet événement n’a engendré aucune exposition au-delà des limites réglementaires pour les travailleurs. Le public n’est pas concerné par cet événement.

L’ASN veillera à ce que la société PETNET SOLUTIONS mette en place les mesures correctives nécessaires et tire le retour d’expérience de cet incident, notamment en améliorant le suivi de ses installations et l’organisation de la radioprotection au sein de l’établissement.

Compte tenu du retard dans la mise en place des mesures compensatoires par la société PETNET SOLUTIONS et de l’absence de consignes de sécurité adaptées durant cette période, l’ASN classe provisoirement cet incident au niveau 1 de l’échelle INES qui compte 8 niveaux, de 0 à 7.

 

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie