Découverte d'un colis de matière radioactive endommagé près de l'hôpital de Corbeil (Essonne)

Publié le 06/01/2001

Hôpital de Corbeil 91100 Corbeil-Essonnes

Le 3 janvier, un colis endommagé, contenant une quantité limitée de matière radioactive, a été découvert sur le bas-côté d'une voie menant à l'hôpital de Corbeil (Essonne).
Ce colis contenait un générateur usagé de technétium 99 provenant du service de médecine nucléaire de l'hôpital Trousseau (Paris). Il est tombé d'un véhicule dont la portière était défectueuse. Le transport était effectué par la société SITA qui dessert plusieurs hôpitaux.
Le colis transportait 1,5 gigabecquerels de molybdène 99. L'emballage consistait en une boîte métallique en forme de seau dont le couvercle était desserti au moment de la découverte. En revanche, le calage interne en polystyrène du générateur était resté en place et l'appareil était intact.
Des contrôles radiologiques, réalisés par l'hôpital de Corbeil et une équipe du centre du CEA de Saclay et de la société CIS bio international, fournisseur du produit, ont montré l'absence de contamination du lieu de l'incident et des personnes qui ont manipulé le colis endommagé. Le débit d'équivalent de dose au contact du colis était de 12 microsieverts par heure, soit une valeur bien inférieure à la limite autorisée.
En raison de la rupture d'une barrière de confinement, l'Autorité de sûreté nucléaire classe cet incident au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie