Vol d’une source radioactive de faible activité à Bruay-la-Buissière (62)

Publié le 03/07/2013

62700 Bruay-Labuissière
Appareil de marque NITON type XLp 300, équipé d’une source radioactive de cadmium 109

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée le 02 juillet 2013 du vol d’un appareil portable de recherche de plomb dans les peintures avec son coffre de stockage remisé à Bruay Labuissière. Cet appareil est la propriété d’une société située à Bruay Labuissière (62). L’appareil de marque Niton, type XLp300, est équipé d'une source radioactive de cadmium 109 présentant à début juillet une activité résiduelle d'environ 60 MégaBecquerel (Million de Becquerels – MBq).

Compte tenu de la nature de la source radioactive et de son activité, la détention et l'utilisation de cet appareil sont soumises à autorisation au titre du code de la santé publique. L'Autorité de sûreté nucléaire rappelle que cet appareil doit être maintenu en permanence sous la surveillance de son utilisateur. Lorsqu'il n’est pas utilisé, il doit être stocké dans le lieu principal de détention mentionné dans l'autorisation et plus précisément dans un coffre-fort dont la résistance au feu est supérieure ou égale à 2 heures, scellé aux infrastructures s'il est aisément transportable ou, à défaut, dans des conditions de sécurité équivalentes.

En raison de la perte de traçabilité de l’appareil et de la source, l'Autorité de sûreté nucléaire classe cet événement au niveau 1 de l'échelle INES (Echelle internationale des événements nucléaires).

L'ensemble constitué de l'appareil et de la source ne présente pas, dans les conditions normales de transport et d'utilisation, de risques particuliers pour toute personne se trouvant à proximité immédiate. Il convient en revanche d'éviter toute manipulation, en particulier toute tentative de démontage de l'appareil, opération qui ne peut être réalisée que par des techniciens spécialisés.

Ce matériel ne présente aucun intérêt en dehors de son utilisation d'origine.

 

Toute personne apercevant cet appareil est priée de le signaler sans délai à l'une des autorités suivantes :

  • la Préfecture du Pas-de-Calais (03 21 21 20 00 – Sécurité civile en préfecture)
  • l'Autorité de sûreté nucléaire : (0800 804 135 ou 03 20 13 65 65 )
  • l'Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (01 58 35 95 13).

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie