Perte ou vol d'un détecteur de fumée lors d'un transport entre Rungis (94) et Chartres (28)

Publié le 07/06/2002

ANELEC 94150 Rungis

Le 5 juin, la société ANELEC a déclaré la perte ou le vol d'un détecteur de fumée à la préfecture du Val-de-Marne, qui a ensuite informé l'Autorité de sûreté nucléaire.

Ce type de détecteur de fumée contient une source radioactive d'américium 241 de très faible activité (18,5 kBq). A la réception du colis expédié par la société ANELEC à Rungis (94), le destinataire à Chartres (28) a constaté qu'il manquait un détecteur de fumée sur les dix prévus dans le colis.

Le colis expédié est de type " excepté " : la quantité de matière radioactive transportée est très limitée et l'intensité de rayonnement au contact est inférieure à 5 µSv/h. L'examen des documents de transport par l'Autorité de sûreté nucléaire n'a pas révélé de non-conformité à la réglementation des transports.

L'expéditeur et le transporteur, Jet Services, procèdent actuellement à des recherches, sans résultat à ce jour.

En raison de la perte d'un appareil contenant de la matière radioactive lors d'un transport, l'Autorité de sûreté classe cet incident au niveau 1 de l'échelle INES.

 

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie