Non-respect des conditions de transport d’un gammagraphe en provenance du Tchad - Entreprise Apave Tchad

Publié le 09/05/2022

Apave Tchad - Actemium NDT-P&S 91220 Le Plessis-Pâté

Le 15 avril 2022, la société Actemium NDT-P&S a déclaré à l’ASN un événement significatif relatif à la réception d’un gammagraphe expédié depuis le Tchad par la société Apave Tchad.

La société Apave Tchad réalise, dans le cadre de ses activités, des contrôles non-destructifs par radiographie industrielle, notamment sur des chantiers. À cette fin, elle utilise des appareils (gammagraphes) qui contiennent une source radioactive d’iridium-192. En lien avec cette activité, elle est régulièrement amenée à faire entretenir ou vérifier ces appareils et à faire remplacer la source radioactive qu’ils contiennent. Lors des transports associés, les conditions fixées dans le certificat d’agrément du colis [1] doivent être respectées.

Illustration de la caisse de transport non conforme du gammagraphe

Le 26 novembre 2021, Actemium NDT-P&S, en tant que fournisseur du gammagraphe, a reçu un appareil en provenance d’Apave Tchad afin de procéder à sa maintenance et au remplacement de la source. L’événement déclaré est consécutif à la détection, lors de la réception de ce colis par Actemium NDT-P&S, de plusieurs non-conformités concernant les modalités de transport du gammagraphe.

En effet, ce dernier a été transporté dans une simple caisse en bois, alors qu’il aurait dû être placé dans sa surcoque « CEGEBOX », conformément aux prescriptions fixées dans le certificat d’agrément de l’emballage de type B(U) délivré par l’ASN. En outre, la caisse ne portait aucun étiquetage indiquant la présence d’une substance radioactive, ni les autres mentions obligatoires appelées par la réglementation internationale du transport de matières radioactives.

Illustration de la CEGEBOX contenant un gammagraphe

Cet incident n’a pas eu de conséquences pour les travailleurs, la population et l’environnement en raison de la faible radioactivité de la source radioactive transportée et de l’absence d’endommagement du colis pendant son transport. En outre, un éloignement de plus d’un mètre du colis conduisait à des débits de dose négligeables.

Toutefois, dans la mesure où le défaut d’emballage constaté ainsi que l’absence d’identification de la nature radioactive du chargement, constituent une dégradation des conditions de sûreté du transport, l’ASN classe cet événement au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

La société Apave Tchad a été informée le 15 avril 2022, par Actemium NDT-P&S, de ces anomalies et de la déclaration de l’événement à l’ASN.

 


[1] Au sens de la réglementation sur le transport de substances radioactive, le colis est constitué par l’emballage de transport et son contenu.

Date de la dernière mise à jour : 09/05/2022

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie