Irradiation de produits sanguins

L’irradiation de produits sanguins est pratiquée pour éliminer certaines cellules susceptibles d’entraîner une maladie mortelle chez les patients nécessitant une transfusion sanguine. Après ce traitement, ces produits peuvent être administrés aux patients.

Cette irradiation est opérée à l’aide d’un appareil autoprotégé offrant une protection radiologique assurée par du plomb, permettant ainsi son implantation dans un local ne nécessitant pas de renfort de radioprotection. Selon les versions, les irradiateurs sont équipés d’une, deux ou trois sources de césium 137 présentant une activité unitaire d’environ 60 TBq.

L’irradiation délivre à la poche de sang une dose d’environ 20 à 25 grays. Les centres régionaux de transfusion sanguine sont équipés de ce type de matériel.

En savoir plus :

Les activités contrôlées dans le domaine médical

Depuis plus d’un siècle, la médecine fait appel, tant pour le diagnostic que pour la thérapie, à des rayonnements ionisants produits par des générateurs électriques ou par des radionucléides en sources scellées ou non scellées.

Guides de l'ASN

Les guides de l'ASN destinés aux professionnels de l'irradiation de produits sanguins

Voir tous les guides de l'ASN

Formulaires

Des démarches administratives numériques sont progressivement mises en place pour la déclaration et la demande d’autorisation des entreprises utilisatrices de sources et de rayonnements ionisants.
Pour le secteur médical, Téléservices permet à ce jour de déclarer :

  • l’utilisation / la détention de générateurs X ;
  • un événement significatif.

Les formulaires administratifs sont à adresser par courriel, accompagnés des pièces justificatives, à la division de l’ASN compétente de la région. Ils sont proposés au format word (compatible version 3 et ultérieures), afin de permettre la saisie numérique dans les documents et leur sauvegarde informatique.

Contacts des divisions

Voir tous les formulaires