Lexique

Formation de la bulle au pressuriseur

Le pressuriseur est un réservoir cylindrique, d'axe vertical, dont le fond communique avec une des canalisations principales du circuit primaire. Il contient, lorsque le réacteur est en fonctionnement, de l'eau sous les deux états (ou phases), liquide dans la partie inférieure, vapeur dans la partie supérieure. Dans ces conditions, dites diphasiques, la pression dans l'ensemble du circuit primaire ne dépend que de la température qui règne dans le pressuriseur à la surface de séparation entre liquide et vapeur. Cette pression est ainsi constamment maintenue à la valeur désirée par le réglage de la température du pressuriseur, qui se fait au moyen de résistances électriques et d'un système d'aspersion d'eau froide. Avant le démarrage du réacteur, le circuit primaire est rempli complètement d'eau liquide, y compris dans le pressuriseur. Dans cet état, dit monophasique, la pression du fluide primaire est plus difficile à contrôler, car elle dépend non seulement de la température, mais aussi de la masse d'eau présente à l'instant considéré dans le circuit primaire ; toute variation de ces grandeurs est alors susceptible de provoquer des variations importantes de la pression et d'endommager le circuit primaire.Pendant la période préparatoire au démarrage du réacteur, il faut passer de cet état monophasique à l'état diphasique. Cette opération, dite "formation de la bulle au pressuriseur", est délicate, elle est décrite dans une procédure, qui doit être suivie rigoureusement par les opérateurs, et qui définit le domaine de pression et de température à l'intérieur duquel le point représentatif de l'état du fluide primaire doit se situer pendant l'opération.