MAGasin d’Entreposage Alvéolaire (Magenta)

L’installation nucléaire de base (INB) 169 est située sur le centre CEA de Cadarache.

Réception et expédition de matières nucléaires - CEA

Le « MAGasin d’Entreposage Alvéolaire » (Magenta), autorisé par décret du 25 septembre 2008 et mis en service suite à la décision de l’ASN du 27 janvier 2011, sur le site du CEA de Cadarache, a été conçue pour assurer, pendant les 50 prochaines années, l'entreposage des matières fissiles solides non irradiées (ou faiblement irradiées) nécessaires aux programmes de recherche du CEA, en prenant le relais du Magasin central des matières fissiles (MCMF) mis en service en 1962, et qui présente des vulnérabilités à la tenue au séisme.

Au-delà de sa fonction principale d'entreposage de matières fissiles du CEA, Magenta permet l'intervention sur les conditionnements des matières et sur les matières elles-mêmes à des fins de caractérisation (mesure de masse, mesures par comptage neutronique passif et spectrométrie, contrôle du contenu par radiographie X), de contrôle et de reconditionnement.

Magenta est dédiée, depuis 2011, à l’entreposage de matières fissiles non irradiées, ainsi qu’à la caractérisation, par des mesures non destructives, des matières nucléaires réceptionnées. Le désentreposage du MCMF, qui a pris fin en décembre 2017, a permis une baisse des activités dans l’installation. En 2018, le CEA a transmis un dossier lié à la demande d’autorisation de mise en service des nouvelles boites à gants, dont l’instruction est en cours.

En savoir plus

Consulter l'avis de l'ASN n° 2007-AV-0043 sur le décret autorisant le Commissariat à l’énergie atomique à créer une installation nucléaire de base (INB) dénommée Magenta sur le site de Cadarache situé à Saint-Paul-lez-Durance (Bouches-du-Rhône)

La sûreté de l’installation est satisfaisante. Le CEA devra néanmoins s’assurer du maintien des compétences, compte tenu des évolutions notables de personnels dans l’installation.

Date de la dernière mise à jour : 16/05/2019