Conditionnement et d’entreposage de déchets radioactifs (Cedra)

L’installation Cedra (INB 164) assure, depuis 2006, l’entreposage des colis de déchets de moyenne activité à vie longue (MA‑VL) dans l’attente de l’ouverture de filières de stockage appropriées. Le CEA anticipe une saturation de cette installation d’entreposage à l’horizon 2027. Les études concernant un projet de doublement de la capacité d’entreposage devraient débuter en 2020.

Conditionnement et entreposage de substances radioactives - CEA

L’installation Cedra (INB 164) assure, depuis 2006, l’entreposage des colis de déchets de moyenne activité à vie longue (MA‑VL) dans l’attente de l’ouverture de filières de stockage appropriées. Le CEA anticipe une saturation de cette installation d’entreposage à l’horizon 2027. Les études concernant un projet de doublement de la capacité d’entreposage devraient débuter en 2020.

Le CEA a transmis à l’ASN le rapport de réexamen de l’installation en novembre 2017, qui est en cours d’instruction par l’ASN. Des compléments ont été demandés à l’exploitant concernant l’examen de conformité du référentiel de l’installation et les agressions externes.

Appréciations 2019

L’ASN considère que le niveau de sûreté nucléaire et de radioprotection de Cedra est globalement satisfaisant. L’ASN reste tout particulièrement attentive au respect des prescriptions de la décision n° CODEP‑MRS-2019‑026031 du 23 juillet 2019 relatives aux contrôles à l’entrée et à l’examen des colis provenant de l’INB 37-A entreposés dans l’installation.

Date de la dernière mise à jour : 29/05/2020