Centrale Phénix

L’installation nucléaire de base (INB) 71 est située sur le centre CEA de Marcoule. Créé en 1969, Phénix est un réacteur de démonstration électrogène de la filière à neutrons rapides refroidi au sodium, d’une puissance de 563 mégawatts thermiques (250 mégawatts électriques).

Actualités

Publié le 04/07/2018 à 10:30

Communiqué de presse

Occitanie - En 2017, la sûreté nucléaire et la radioprotection sont globalement satisfaisantes

L’ASN considère que les performances de la centrale nucléaire de Golfech en matière de sûreté nucléaire, de protection de l’environnement et de radioprotection rejoignent globalement l’appréciation générale, globalement satisfaisante, que l’ASN porte sur EDF. L’ASN considère que le niveau de sûreté nucléaire et de radioprotection des cinq installations de la plateforme de Marcoule est globalement satisfaisant. Dans le domaine médical, l’ASN estime que les services de radiothérapie et de curiethérapie inspectés disposent d’un système de management de la qualité et de la sécurité des soins globalement adapté. L’ASN note toutefois que les analyses des risques encourus par les patients et des événements indésirables ne sont pas toujours suffisamment approfondies.

Publié le 03/10/2017 à 11:23

Communiqué de presse

Région Occitanie en 2016 : l’ASN dresse un bilan globalement satisfaisant

Les divisions de Marseille et de Bordeaux de l’ASN ont présenté, le 3 octobre 2017 à Montpellier et le 4 octobre 2017 à Toulouse, le bilan de leur action de contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection dans la région Occitanie pour l’année 2016.

Publié le 28/06/2012 à 09:00

Communiqué de presse

Rapport de l’ASN 2011 : « il y aura un avant et un après Fukushima »

L’ASN impose aux exploitants des travaux massifs consécutifs aux ECS pour renforcer la sûreté L’ASN a présenté aujourd’hui 28 juin 2012 son Rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2011 et a fait également un point sur les suites des Évaluations Complémentaires de la Sûreté (ECS) des installations nucléaires conduites après l’accident de Fukushima.