Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Les autres appuis techniques de l’ASN

Pour diversifier ses expertises ainsi que pour bénéficier d’autres compétences spécifiques, l’ASN dispose également de crédits propres.

Ces dernières années, l’ASN a notamment sollicité :

  • l’association Robin des bois pour l’étude des dépôts de phosphogypse et de cendres de centrales thermiques au charbon ;
  • le Centre d’étude sur l’évaluation de la protection dans le domaine nucléaire (CEPN) : projet Core santé ;
  • le Bureau Veritas : définition des points de contrôle et de critères pour la réalisation d’expertises de radioprotection sur les générateurs de rayons X utilisés dans les domaines industriel, vétérinaire et de la recherche ;
  • le groupe d’expertise pluraliste auprès des mines du Limousin (GEP Limousin) qui apporte son appui aux pouvoirs publics sur les questions afférentes à la remise en état des sites miniers ayant concouru à l’exploitation de l’uranium ;
  • des experts étrangers (anglais et belges) sur l’entreposage des déchets MOX sur MELOX, à titre de contre expertise de l’IRSN.

Date de la dernière mise à jour : 22/01/2014