Contrôle n°137 : Les rejets des installations nucléaires

Publié le 12/11/2000

Tous publics

Le décret du 4 mai 1995 fixait un nouveau cadre réglementaire pour les autorisations de prélèvement d'eau et de rejets des installations nucléaires de base. Ce décret a servi de base à l'Autorité de sûreté nucléaire pour lancer une grande opération de révision, généralement à la baisse, de toutes les autorisations de rejets en cours pour ces installations. Il a également permis de réglementer celles de ces installations qui, pour des raisons diverses, ne disposaient pas d'autorisations ou n'avaient que des autorisations partielles.

Le numéro 111 de Contrôle paru en juin 1996 dressait un état des lieux et présentait les intentions de l'Autorité de sûreté nucléaire. Il est possible aujourd'hui d'établir un bilan de l'action entreprise depuis lors, tout en présentant la problématique générale des rejets, radioactifs ou non radioactifs, des installations nucléaires de base. C'est ce à quoi s'attache le dossier que l'on trouvera dans le présent numéro.

Dans le numéro suivant, nous ferons le point, du point de vue de la sûreté, sur les problèmes posés par le plutonium.

André-Claude Lacoste

Date de la dernière mise à jour : 26/08/2015