AUTORISATION DE CHARGEMENT EN COMBUSTIBLE DU REACTEUR N° 2 DE LA CENTRALE DE CIVAUX

Publié le 27/07/1999 à 00:00

Communiqué de presse

Le 27 juillet 1999, le directeur de la sûreté des installations nucléaires, André-Claude Lacoste, a autorisé, par délégation des ministres chargés de l'environnement et de l'industrie, le premier chargement en combustible du réacteur n° 2 de la centrale nucléaire de Civaux (Vienne).

 

L'autorisation de chargement constitue une étape importante dans la phase de mise en exploitation d'une installation nucléaire. Elle a été prononcée à l'issue d'un examen de sûreté conduit par l'Autorité de sûreté avec l'appui de l'Institut de protection et de sûreté nucléaire et du groupe permanent d'experts compétent.

 

Dans le cadre de cet examen, ont notamment été vérifiées les dispositions prises par EDF à la suite de l'incident qui était survenu, le 12 mai 1998, sur le circuit de refroidissement à l'arrêt du réacteur n° 1 de la même centrale de Civaux.

 

Après le chargement des éléments combustibles dans le coeur du réacteur, différents essais restent à réaliser afin de confirmer le bon fonctionnement de l'installation dans cette configuration.

 

Le démarrage effectif de ce réacteur devra faire l'objet d'une nouvelle autorisation de l'Autorité de sûreté nucléaire après examen des résultats de ces essais, prévus pour durer environ 2 mois.

 

Le réacteur n° 2 de la centrale de Civaux, dont la construction a commencé en 1991, sera le dernier des réacteurs de 1450 MégaWatts du palier N4 à entrer en service, portant ainsi à 58 le nombre de tranches électronucléaires exploitées en France.

 

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017