Tremblement de terre au Japon : les premiers enseignements de la mission de l'AIEA

Publié le 23/08/2007 à 00:00

Note d'information

L'ASN a publié le 19 juillet une note d'information faisant un premier point de la situation et de l'impact du séisme du 16 juillet qui a touché la région de Niigata, au Japon.
 
Le séisme s'est  produit à proximité de la centrale nucléaire de Kashiwazaki Kariwa, exploitée par Tokyo Electric Power Company (TEPCO), située à une dizaine de kilomètres de l'épicentre.
 
Depuis cette date, l'ASN est en contacts réguliers avec l'Autorité de sûreté nucléaire japonaise, NISA et NSC, avec l'ambassade de France à Tokyo ainsi qu'avec les organisations internationales, notamment l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) afin de pouvoir tirer tous les enseignements de ce séisme.
 
En accord avec le Gouvernement japonais, une mission de l'AIEA  s'est rendue au Japon du  6 au 10 août 2007 et a inspecté la centrale nucléaire de Kashiwazaki Kariwa. Elle a rendu un rapport préliminaire sur l'impact du séisme sur la centrale nucléaire et les enseignements en matière de sûreté.
 
La mission estime que la sûreté de l'installation a été assurée pendant et après le tremblement de terre, bien qu'il ait dépassé de manière significative le niveau du séisme pris en compte dans la conception de la centrale. La  mission ajoute que les structures, systèmes et composants importants pour la sûreté semblent être en meilleur état général qu'attendu pour un tel tremblement de terre et qu'il n'y a pas de dommage significatif visible.
 
La mission note cependant que d'importants composants comme les cuves des réacteurs, les parties internes des coeurs et les éléments combustibles n'ont pas encore été examinés et que des inspections approfondies doivent encore être effectuées. Une réévaluation de la sûreté de la centrale doit être faite en tenant compte des leçons tirées du tremblement de terre.
 
La centrale nucléaire de Kashiwazaki Kariwa fera l'objet d'inspections approfondies par l'Autorité de sûreté nucléaire japonaise.
 
L'ASN continuera à suivre les enseignements de ce tremblement de terre et participera activement au retour d'expérience international de ce séisme.

 

 

 

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017