L’ASN considère que les actions menées par Framatome permettent la reprise des fabrications à l’usine de Creusot Forge

Publié le 25/01/2018 à 15:30

Note d'information

L’ASN a informé Framatome et EDF qu’elle considère que les actions mises en œuvre à l’usine de Creusot Forge permettent la reprise de la fabrication de composants destinés aux installations nucléaires françaises sous certaines conditions, notamment de surveillance des activités.

En 2015 et 2016, des dysfonctionnements techniques et organisationnels majeurs intervenus dans le passé au sein de l’usine de Creusot Forge avaient été mis en évidence. En avril 2017, l’ASN avait précisé à Framatome (à l’époque Areva NP) et EDF les conditions qu’elle jugeait nécessaires pour la reprise des opérations de forgeage.

Pour répondre aux demandes de l’ASN, Framatome a identifié les causes à l’origine des défaillances constatées dans son usine et mis en œuvre un plan d’amélioration portant sur l’organisation, les compétences, l’assurance de la qualité et la culture de sûreté de l’usine. EDF a fait évoluer et a renforcé la surveillance qu’elle exerce sur cette usine.

Le plan d’amélioration de Framatome a conduit à un certain nombre d’actions concrètes parmi lesquelles peuvent notamment être cités :

  • les évaluations et formations à la culture de sûreté ;
  • le renforcement des formations en métallurgie ;
  • les actions contribuant à la maîtrise des procédés, comme des démarches de recherche et développement en matière d’incertitudes de mesures ;
  • l’identification de 12 postes clés, pour lesquels des recrutements ont été réalisés en 2017 ;
  • la restructuration de la surveillance ;
  • la réalisation de pièces de test visant à s’assurer de la capacité de l’usine à produire en respectant l’ensemble des exigences ;
  • des investissements de plusieurs millions d’euros en 2017 et 2018.

Framatome a informé l’ASN en octobre 2017 de son intention de reprendre les opérations de forgeage de composants d’équipements sous pression nucléaires destinés à des installations nucléaires françaises dans son usine de Creusot Forge.

L’ASN a analysé les actions entreprises par EDF et Framatome et a mené plusieurs inspections au sein de cette usine. Sur la base de ses propres contrôles et des éléments transmis par Areva NP et EDF, l’ASN considère que les résultats des actions réalisées sont satisfaisants et permettent d’avoir une assurance suffisante quant à la qualité et la conformité réglementaire des futures fabrications de cette usine.

Lors de la reprise des fabrications, le forgeage de chaque type de composant (virole, calotte, tuyauterie, etc.) devra faire l’objet d’une qualification technique préalable instruite par l’ASN afin de s’assurer de la capacité technique de l’usine.

L’ASN maintient à ce stade une surveillance renforcée de l’usine de Creusot Forge.

En savoir plus

Date de la dernière mise à jour : 30/01/2018