Relations ASN / EDF André-Claude Lacoste a écrit au Président d'EDF une lettre cadre

Publié le 12/12/2005 à 00:00

Note d'information

André-Claude Lacoste, directeur général de la sûreté nucléaire et de la radioprotection, a souhaité attirer l'attention du président d'EDF, Pierre Gadonneix, sur l'évolution du contexte général de l'industrie nucléaire en Europe et ses répercussions à court ou moyen terme en matière de sûreté nucléaire et de radioprotection ainsi que sur leur contrôle.
 
Dans ce contexte, l'ASN met l'accent sur :
- l'importance croissante de la dimension internationale dans les questions de sûreté nucléaire et d'harmonisation des règles ;
- la nécessité d'une vision élargie de la sûreté incluant les préoccupations de la radioprotection, de protection de l'environnement, les aspects techniques mais également ceux relatifs aux hommes et aux organisations ;
- l'ouverture à la concurrence des marchés de l'électricité et la progression de la sûreté.

 

L'ASN souhaite que les modalités de contrôle exercées par elle permettent le plein exercice de la responsabilité première de l'exploitant. Elle souligne également la nécessité pour EDF de :
- poursuivre son effort de recherche et développement ;
- assurer la cohérence en matière d'installations de l'amont et de l'aval du cycle du combustible ;
- avoir une contribution exemplaire en ce qui concerne les aspects liés à la sûreté dans le cadre de la construction du réacteur « tête de série » EPR à Flamanville ;
- réussir dans de bonnes conditions techniques et économiques le démantèlement des réacteurs.
 

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017