L'ASN a levé la suspension du certificat d'épreuve d'un générateur de vapeur installé sur le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim

Publié le 12/03/2018 à 12:00

Note d'information

Centrale nucléaire de Fessenheim

Le 12 mars  2018,  l'ASN  a  levé  la  suspension  du  certificat  d'épreuve  du  générateur  de  vapeur n° 335, installé sur le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim.

Après avoir examiné le dossier transmis par Framatome (ex-Areva NP), l'ASN considère que l'anomalie lors du forgeage d'une virole de ce générateur de vapeur ne remet pas en cause son aptitude au service et que la justification de sa conformité à la réglementation a ainsi été apportée. Elle note en particulier que les propriétés mécaniques du matériau respectent les hypothèses initialement retenues dans les études de conception.

Le dossier de Framatome s'appuie d'une part sur des contrôles réalisés sur le générateur de vapeur et d'autre part sur des analyses chimiques et des essais mécaniques réalisés sur des pièces sacrificielles représentatives. Ces essais mécaniques ont fait l'objet d'une surveillance par un organisme indépendant. Ce dossier a été expertisé par l'ASN et son appui technique l'IRSN. L'ASN a également consulté son groupe permanent d'experts pour les équipements sous pression nucléaires.

L'ASN avait suspendu, le 18 juillet 2016, le certificat d'épreuve qu'elle avait délivré en 2012 pour le générateur de vapeur n° 335, ce qui avait conduit au maintien à l'arrêt du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Fessenheim. Cette suspension était consécutive à la détection en 2016 d'une irrégularité dans la fabrication, par l'usine Creusot Forge, d'une des parties de ce générateur de vapeur, appelée « virole basse » : le processus de forgeage de la virole basse de ce générateur de vapeur, réalisé en 2008, n'avait pas été mené conformément au dossier technique remis à l'ASN, sans que cette dernière n'en ait alors été informée.

La présente décision de levée de suspension du certificat d'épreuve est prise au regard des enjeux de sûreté, elle ne préjuge pas des suites judiciaires qui pourraient être données aux irrégularités constatées à l'usine Creusot Forge.

Pour en savoir plus :

Publié le 12/03/2018

Décisions de l'ASN

Décision n° CODEP-CLG-2018-012743 du Président de l’ASN du 12 mars 2018

Décision n° CODEP-CLG-2018-012743 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 12 mars 2018 levant la suspension du certificat d’épreuve du générateur de vapeur n° 335 fabriqué par AREVA NP

Publié le 19/07/2016

Décisions de l'ASN

Décision n° CODEP-CLG-2016-029245 du 18 juillet 2016

Décision n° CODEP-CLG-2016-029245 du 18 juillet 2016 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire suspendant le certificat d’épreuve du générateur de vapeur n° 335 fabriqué par AREVA NP

Date de la dernière mise à jour : 12/03/2018