Préparation à la gestion post-accidentelle d’un accident nucléaire : l’ASN, l’IRSN et l’ANCCLI accompagnent les acteurs des territoires dans leur démarche

Publié le 09/03/2020 à 15:00

Note d'information

À la demande du Premier ministre, le Codirpa[1] piloté par l’ASN, a mené une réflexion pluraliste sur les dispositions nécessaires pour répondre aux situations post-accidentelles nucléaires. Ces recommandations ont été prises en compte par le Gouvernement dans le Plan national de réponse à un accident radiologique ou nucléaire majeur publié par le SGDSN[2] en février 2014, puis déclinées sous l’autorité des préfets au niveau des départements.

Site post-accident-nucleaire.fr

Afin d’encourager l’adaptation de la doctrine nationale aux spécificités des territoires, l’ASN lance avec l’IRSN et l’ANCCLI un site Internet pour accompagner les acteurs locaux.  

La gestion post-accidentelle d’un accident nucléaire nécessite l’engagement de l’ensemble des acteurs de la vie locale dans leur champ de responsabilité : les élus en tant que premier échelon de la sécurité civile sur le territoire,  les professionnels de santé pour le suivi médical des personnes, les agriculteurs et chefs d’entreprise pour les activités économiques, les personnels de l’éducation pour la transmission des savoirs et les membres associatifs pour la concertation locale.

Quelles sont les conséquences radiologiques d'une contamination de l'environnement ? Quel est le rôle de chacun ? Comment se préparer ?

Le site post-accident-nucleaire.fr rassemble les ressources documentaires et méthodologiques issues des premières initiatives autour des sites nucléaires pour préparer la gestion sanitaire, économique et sociale des conséquences d’un accident nucléaire.  

Ce site livre également les enseignements concrets des communautés biélorusses, lapones ou japonaises affectées par les catastrophes nucléaires de Tchernobyl et Fukushima.

Le site post-accident-nucleaire.fr a vocation à outiller les acteurs locaux. Les personnels de l’éducation y trouveront d’ores et déjà les supports pédagogiques disponibles sur la radioactivité et le nucléaire.  Ils seront complétés dans les prochains mois par des questions-réponses médicales pour accompagner les professionnels de santé ainsi que par un guide pratique pour répondre aux questions des habitants d’un territoire contaminé par un accident.

                 

___________________________________________

[1] COmité DIRecteur pour la gestion de la phase Post Accidentelle d'un accident nucléaire ou d'une situation d'urgence radiologique

[2] Secrétariat général à la défense et à la sécurité nationale

Date de la dernière mise à jour : 09/03/2020