Perte d'une source radioactive de faible activité

Publié le 12/07/2006 à 00:00

Note d'information

Appareil de marque NITON type XLp 300 équipé d’une source radioactive de cadmium 109

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée le 27 juin 2006 de la perte d'un appareil portable de recherche de plomb dans les peintures envoyé par Chronopost de Guyancourt (78) à Aix-en-Provence (13). Cet appareil de marque Niton, type XL300, est équipé d'une source radioactive de cadmium 109 présentant une faible activité (environ 370 mégabecquerels).

Compte tenu de la nature de la source radioactive et de son activité, le transport de ce matériel relève de la réglementation relative au transport des marchandises dangereuses.

La société Chronopost ne prend pas en charge ce type de transport qui a donc été effectué à son insu.

L'ASN tient à rappeler que les envois de matières radioactives par voie postale sont réglementés par l'arrêté du 22 mars 2001 et sont soumis à agrément (expéditeur agréé et bureau de poste associé).

A ce jour, aucun agrément n'a été délivré par l'ASN à la société Chronopost.
Au titre de la perte de traçabilité du colis et du non respect de la réglementation applicable au transport de matières radioactives par voie postale, l'ASN classe cet événement au niveau 1 de l'échelle INES.

L'ensemble appareil et source ne présente pas, dans les conditions normales de transport et d'utilisation, de risques particuliers pour toute personne se trouvant à proximité immédiate. Il convient en revanche d'éviter toute manipulation, en particulier toute tentative de démontage de l'appareil, opération qui ne peut être réalisée que par des techniciens spécialisés.

Ce matériel ne présente aucun intérêt en dehors de son utilisation d'origine.
Toute personne apercevant ce colis ou cet appareil est priée de le signaler sans délai à l'une des autorités suivantes :

- la préfecture des Yvelines (01 39 49 78 00)
- l'Autorité de sûreté nucléaire (0800 804 135 ou 01 43 19 71 05) ;
- l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (01 30 15 52 00) ;
- la D.R.I.R.E. Ile-de-France - Division Sûreté Nucléaire et Radioprotection de Paris (01 44 59 47 98).

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017