M. Jean-Luc Lachaume est nommé commissaire de l’ASN

Publié le 24/12/2018 à 11:09

Communiqué de presse

Jean-Luc Lachaume

Le président de la République a nommé par décret du 21 décembre 2018, M. Jean-Luc Lachaume membre du collège de l’Autorité de sûreté nucléaire pour une durée de 6 ans.

Il remplace à ce titre Madame Margot Tirmarche, dont le mandat a pris fin le 12 novembre 2018.

Jean-Luc Lachaume était, depuis septembre 2017, directeur délégué à la crise à l’IRSN, chargé de la préparation à la gestion d’un accident nucléaire. Il s’est également occupé du développement de l’action internationale de l’IRSN dans le domaine des situations d’urgence notamment vis-à-vis de l’Europe et de l’AIEA.

Avant de rejoindre l’IRSN, il a occupé plusieurs postes au sein de l’ASN.

De 2004 à 2017, il a été directeur général adjoint où il a piloté les directions de l’ASN en matière de contrôle et de réglementation. A ce titre, il a dirigé et animé plus particulièrement les actions de l'ASN dans les domaines de gestion des situations d’urgence et de l’environnement, des installations du cycle, des installations de traitement, d’entreposage et de stockage de déchets, des installations industrielles et de recherche, des activités médicales, du transport de matières radioactives et des activités internationales.

De 1998-2004, il a été sous-directeur chargé de l’organisation de l’inspection des installations nucléaires, de la protection de l’environnement et de la formation technique du personnel ainsi que de l’organisation interne en cas d’accident nucléaire.

Jean-Luc Lachaume a également supervisé les relations avec les autres autorités sanitaires ou intéressées par la radioprotection et les milieux professionnels correspondants, ainsi que la réglementation et la doctrine de l'ASN en radioprotection.

*

Avec cette nomination, le collège de l’ASN est au complet. Le collège est composé de cinq commissaires, dont le président de l’ASN. Ils sont nommés pour six ans, trois par le Président de la République et un par le président de chaque assemblée parlementaire.

Au titre de la loi, les commissaires exercent leurs fonctions en toute impartialité sans recevoir d'instruction du Gouvernement ni d'aucune autre personne ou institution. Ils exercent leurs fonctions à plein temps et leur mandat n'est ni renouvelable ni révocable.

Le collège élabore la stratégie et la doctrine de l’ASN pour le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection. Il prend les décisions les plus importantes. Il prend publiquement position sur les sujets majeurs qui relèvent de la compétence de l’ASN. Il rend compte au Parlement.

 

Contact presse : Emmanuel Bouchot, tél  01 46 16 41 44, emmanuel.bouchot@asn.fr

Date de la dernière mise à jour : 09/01/2019