Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Equipements sous pression nucléaires : le collège de l’ASN a auditionné EDF et Areva

Publié le 19/01/2016 à 12:30

Note d'information

Le collège de l’ASN auditionne régulièrement les principaux acteurs du nucléaire sur les enjeux de sûreté nucléaire et de radioprotection. Il a ainsi auditionné conjointement, le 8 décembre 2015, Jean-Bernard Lévy, président d’EDF, et Philippe Knoche, directeur général d’Areva, sur l’application de la réglementation relative aux équipements sous pression nucléaires (ESPN).

Cette audition a permis d’évoquer l’avancement des actions mises en place en 2015 par EDF et Areva afin de faire évoluer leurs pratiques en matière de justification de la sûreté des ESPN et de les mettre en conformité avec les exigences réglementaires. L’ASN en contrôlera le déroulement. L’ASN considère que la démarche engagée par EDF et Areva est appropriée et sera attentive à ce que celle-ci soit menée jusqu’à son terme.

Le collège de l’ASN a par ailleurs exprimé ses exigences sur la démarche de revue générale de la qualité des activités nucléaires dans l’usine de Creusot Forge, et a en particulier insisté sur le fait que les actions d’audit menées par Areva jusqu’à présent ne sont pas suffisantes. Cette revue générale doit permettre d’obtenir une vision d’ensemble de la pertinence de l’organisation et des pratiques de Creusot Forge, de la qualité des pièces produites depuis le début des fabrications destinées à l’EPR de Flamanville 3 et de la culture de sûreté de l’établissement.

Enfin, cette audition a permis d’aborder la démarche proposée par Areva pour traiter l’anomalie détectée sur le couvercle et le fond de la cuve de l’EPR de Flamanville 3. L’ASN a pris position sur cette démarche le 14 décembre 2015.

Date de la dernière mise à jour : 08/06/2017