L’ASN participe à la Regulatory Information Conference organisée à Washington par l’Autorité de sûreté nucléaire américaine.

Publié le 21/03/2017 à 16:52

Note d'information

Du 14 au 16 mars 2017, une délégation de l’ASN conduite par Sylvie Cadet-Mercier, commissaire, et Olivier Gupta, directeur général, a participé à la conférence annuelle de l’Autorité de sûreté américaine (US NRC) à Washington. L’objectif de la Regulatory Information Conference (RIC) est, pour la NRC, de présenter ses activités ainsi que les enjeux actuels de la réglementation et du contrôle aux acteurs américains et étrangers de l’industrie nucléaire.

La RIC a rassemblé 2900 participants provenant de près de 40 pays, qui ont échangé au cours de 28 sessions techniques. Jean-Luc Lachaume, directeur général adjoint de l’ASN, a présenté la réglementation et les pratiques françaises en matière de démantèlement. Jessie Fourché, chargée d’affaires à la direction des équipements sous pression nucléaires (DEP) de l’ASN, est intervenue sur le sujet des ségrégations de carbone dans les gros composants nucléaires aux côté d’intervenants américains de la NRC, de l’industrie, du milieu académique et d’un intervenant de l’Autorité japonaise de sûreté nucléaire (NRA).

La délégation de l’ASN a profité de sa participation à la conférence pour échanger avec de nombreux homologues internationaux. Des entretiens ont notamment été organisés avec deux commissaires de la NRC, avec son directeur général, avec les délégations japonaise (NRA), canadienne (CCSN), ainsi qu’avec les présidents de WENRA et de l’Association mondiale des exploitants nucléaires (WANO).

En marge de la RIC, l’ASN a également rencontré l’agence américaine de protection de l’environnement (EPA) pour évoquer plusieurs sujets de collaboration tels que les rejets chimiques des centrales nucléaires, la gestion du risque lié au radon, la gestion des situations d’urgence et les sites et sols pollués.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017