Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

L’ASN auditionne le directeur général de l’Andra sur l’avancement du projet Cigéo

Publié le 12/07/2017 à 16:00

Note d'information

Le collège de l’ASN auditionne régulièrement les principaux responsables d’activités nucléaires sur les enjeux de sûreté nucléaire et de radioprotection. Pierre-Marie Abadie, directeur général de l’Andra, a été auditionné le 5 juillet 2017. Les échanges ont porté principalement sur Cigéo, le projet de centre de stockage de déchets radioactifs en couche géologique profonde porté par l’Andra.

L’Andra a transmis à l’ASN, en avril 2016, le dossier d’options de sûreté (DOS) de Cigéo. Instruit par l’IRSN, appui technique de l’ASN, ce dossier a fait l’objet d’une réunion des groupes permanents d’experts les 18 et 19 mai 2017. À la demande de l’ASN, le dossier de l’Andra a également été soumis à un groupe d’experts internationaux, coordonné par l’AIEA. Ces experts ont remis leurs conclusions en novembre 2016 : leur rapport est disponible sur le site de l’ASN [2].

L’Andra a présenté les actualités du projet, l’état d’avancement des études et la préparation de la demande d’autorisation de création de l’installation.

L’ASN a interrogé l’Andra sur les principaux enjeux de sûreté identifiés lors de l’instruction du DOS, en particulier s’agissant des colis d’enrobés bitumineux et de l’inventaire.

L’ASN prendra position sur ce dossier dans le courant de l’été 2017.

En savoir plus

Conformément aux termes de la loi du 28 juin 2006 aujourd’hui codifiée1, Cigéo est conçu et dimensionné pour stocker les déchets radioactifs de haute activité et de moyenne activité à vie longue (HA-MAVL). Consulter la page sur le projet Cigéo

Consulter la note d'information publiée le 1er décembre 2016 sur la revue internationale du dossier d’options de sûreté de Cigéo

1. L. 542-10-1 du code de l’environnement

2. Note d’information publiée par l’ASN le 1er décembre 2016

Date de la dernière mise à jour : 12/07/2017