Intrusion à la centrale nucléaire de Cruas (Ardèche) : l’ASN active son centre d’urgence

Publié le 28/11/2017 à 08:47

Communiqué de presse

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse

Le 28 novembre 2017 à 7h40, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a activé son centre d’urgence situé à Montrouge (92) à la suite du déclenchement par EDF du « plan sûreté-protection » de la centrale nucléaire de Cruas dans le département de l’Ardèche (07).

Ce plan a été déclenché à la suite de l’intrusion de plusieurs militants de Greenpeace sur le site de la centrale. Cette intrusion n’a à ce stade aucune conséquence sur la sûreté des installations.

L’ASN est en relation avec l’autorité compétente pour les questions de malveillance qui est le Haut Fonctionnaire de Défense et de Sécurité (HFDS) du ministère de l’environnement.

L’ASN suit en temps réel l’état des installations, à titre de précaution.

Elle est également en contact avec la préfecture de l’Ardèche, l’exploitant EDF et l’IRSN.

***

Le site de Cruas-Meysse abrite la centrale nucléaire exploitée par EDF dans le département de l'Ardèche, sur le territoire des communes de Cruas et de Meysse. Cette centrale nucléaire est constituée de 4 réacteurs à eau sous pression d'une puissance de 900 Mwe chacun.

 

 

Contact presse ASN : 01 46 16 43 45

Date de la dernière mise à jour : 28/11/2017