Inspection inopinée de l’ASN concernant les derniers essais en puissance de l’installation Phénix

Publié le 06/08/2009 à 17:00

Note d'information

Dans le cadre de l’instruction de l’autorisation de réalisation du dernier essai en puissance de l’installation Phénix, l’ASN a réalisé une inspection inopinée le 30 juillet 2009 portant sur la préparation de cet essai. Cette inspection a mis en évidence des anomalies dans la réalisation des contrôles et essais périodiques. Des réserves ont été émises par l’ASN dans son courrier d’autorisation de réalisation de l’essai qui ont dû être levées par l’exploitant avant le début de l’essai.
La phase des essais en puissance s’est achevée dans la nuit du 1er au 2 août 2009. Une deuxième phase à puissance nulle se tiendra jusqu’à la fin de l’année 2009.
 
Le CEA, exploitant de Phénix, réalise, jusqu’à fin de l’année 2009, des essais dits « fin de vie » destinés à compléter les connaissances sur la filière des réacteurs à neutrons rapides à caloporteur au sodium. Ces essais sont programmés dans le cadre des études mentionnées à l’article 3 de la loi 2006-739 du 28 juin 2008. Conformément à la décision n°2009-DC-0131 du 17 février 2009, ces essais sont soumis à l’autorisation de l’ASN.
 
La centrale électronucléaire Phénix est un réacteur de recherche à neutrons rapides (RNR) à caloporteur au sodium. Phénix est également un outil de recherche et de développement pour l’amélioration des connaissances en vue du développement de la filière RNR.
 
Le CEA a prévu de déposer le dossier de demande de décret de démantèlement de l’installation dans le courant de l'année 2010. En vue de la préparation de ce démantèlement, le CEA effectuera des opérations de préparation à la mise à l’arrêt définitif (OPMAD). Le dossier correspondant à ces opérations est en cours d’instruction à l’ASN.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017