Incident sur le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube) : l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) désactive son organisation nationale d'urgence

Publié le 30/09/2005 à 00:00

Communiqué de presse

Le réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube) est à l'arrêt dans un état sûr. L'ensemble des matériels requis par les règles de sûreté sont en fonctionnement normal.

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a donc désactivé le 30 septembre 2005 à 14 h 45 son organisation nationale d'urgence.

L'ASN avait été informée à 8 h 45 par EDF qu'une fuite d'eau sur des armoires électriques avait conduit à l'arrêt automatique du réacteur n° 1. Dès réception de l'alerte, l'ASN et son expert technique, l'IRSN, avaient mis en place leur organisation nationale d'urgence.

L'ASN a classé provisoirement cet incident au niveau 1 sur l'échelle internationale de classement des événements nucléaires INES qui en comporte 7.

L'ASN a demandé à EDF une analyse complète des origines de cet incident.

L'ASN a programmé une inspection sur le site de Nogent-sur-Seine, préalable au redémarrage du réacteur n° 1.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017