Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

L’ASN met à la disposition du public plusieurs courriers envoyés à AREVA depuis 2006 sur la fabrication de la cuve de l’EPR de Flamanville

Publié le 20/04/2016 à 16:30

Note d'information

L’ASN a rendu publique le 7 avril 2015 la détection d'une anomalie de la composition de l’acier dans certaines zones du couvercle et du fond de la cuve de l’EPR de Flamanville.

Cuve du réacteur EPR

Cuve du réacteur EPR

La ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer a saisi le Haut comité pour la transparence et l’information sur la sûreté nucléaire (HCTISN) afin de veiller à la transparence de l’instruction de cette anomalie et de s’assurer de la bonne transmission des informations vers la société civile.

Le HCTISN a mis en place un groupe de travail chargé de rédiger un rapport public sur l’anomalie de la cuve de l’EPR de Flamanville auquel l’ASN participe. Dans le cadre de ces travaux, l’ASN a transmis plusieurs courriers envoyés à AREVA depuis 2006 portant sur l’application de la réglementation relative aux équipements sous pression nucléaires et en particulier sur la qualification technique des composants de l’EPR de Flamanville, processus qui a permis de détecter l’anomalie.

L’ASN met ces courriers à la disposition du public. Elle en fera de même pour les autres courriers qu’elle pourrait être amenée à transmettre dans le cadre de la poursuite des travaux du groupe de travail du HCTISN.

En savoir plus

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017