A la suite de la publication d'une étude allemande, l'ASN décide de dresser un nouvel état des connaissances sur les risques de cancer et de leucémie chez les enfants à proximité des centrales nucléaires

Publié le 18/12/2007 à 00:00

Communiqué de presse

Une étude allemande publiée le 10 décembre 2007 fait état d'un excès de risques de cancer et de leucémie chez les enfants de zéro à cinq ans habitant à proximité des centrales nucléaires allemandes, notamment pour ceux résidant dans un périmètre de 5 km autour de ces installations.
 
Cette étude ne fournit pas d'explication sur les causes de cet excès de cancers et de leucémies. Par ailleurs, ses résultats sont différents de ceux d'études internationales antérieures.
 
Dans ces conditions, l'ASN a décidé de dresser un nouvel état des connaissances sur le sujet.
 
A cette fin :

  • elle a demandé à l'Institut de Veille sanitaire (InVS) et à l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) de lui fournir un avis sur les conclusions de l'étude allemande et de réfléchir à l'opportunité de réaliser en France une étude similaire ;

 

  • elle a proposé à la Commission européenne de réunir le comité des experts de l'article 31 du traité Euratom afin de dresser un état des connaissances en Europe sur ce sujet.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017