L’ASN donne son accord au redémarrage du réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey

Publié le 24/07/2017 à 17:29

Note d'information

Par décision du 18 juillet 2017, l’ASN donne son accord à EDF pour procéder au redémarrage du réacteur 5 de la centrale nucléaire du Bugey.

Le réacteur 5 a été mis à l’arrêt le 27 août 2015 pour maintenance et renouvellement du combustible. EDF a réalisé du 17 au 26 octobre 2015 une épreuve de mise en pression de l’enceinte de confinement du réacteur. Cette épreuve avait été prescrite par décision de l’ASN du 23 décembre 20141 à la suite du constat d’un taux de fuite élevé de l’enceinte de confinement lors de l’épreuve réalisée en 2011 à l’occasion de la troisième visite décennale du réacteur.

L’épreuve de l’enceinte de confinement réalisée lors de l’arrêt du réacteur a mis en évidence une dégradation de l’étanchéité du revêtement métallique de l’enceinte au niveau de la partie basse du bâtiment du réacteur depuis l’épreuve précédente.

Par décision du 1er décembre 20152, l’ASN a soumis à son accord préalable les opérations de réparation du revêtement d’étanchéité métallique de l’enceinte du réacteur. EDF a transmis à l’ASN le 7 avril 2016 un dossier de réparation présentant également des éléments d’analyse sur l’écart affectant l’enceinte de confinement.

Par décision du 29 mars 20173, l’ASN a autorisé EDF à mettre en œuvre cette solution de réparation. Les travaux de réparation ont été menés par EDF entre le 29 mars et le 15 mai 2017. EDF a ensuite réalisé une nouvelle épreuve de l’enceinte de confinement, qui a conduit à un taux de fuite conforme aux règles générales d’exploitation.

EDF a transmis à l’ASN, par courrier daté du 13 juin 2017, un programme de surveillance de l’efficacité de la réparation ainsi qu’un plan d’action et d’investigation pour la recherche de chemins de fuite résiduels de l’enceinte de confinement.

 

En savoir plus

[1] Décision n° 2014-DC-0474 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 23 décembre 2014 modifiée fixant à Électricité de France – Société Anonyme (EDF-SA) les prescriptions complémentaires applicables au site électronucléaire du Bugey (Ain) au vu des conclusions du troisième réexamen de sûreté du réacteur 5 de l’INB n° 89.

[2] Décision n° 2015-DC-0533 de l’ASN du 1er décembre 2015 soumettant à accord préalable le traitement des défauts d’étanchéité de l’enceinte de confinement du réacteur 5 de l’installation nucléaire de base n° 89 du site électronucléaire du Bugey (Ain) exploitée par Électricité de France – Société Anonyme (EDF-SA).

[3] Décision n° CODEP-LYO-2017-008165 du Président de l’Autorité de sûreté nucléaire du 29 mars 2017 autorisant la société Electricité de France (EDF) à modifier de manière notable le réacteur n° 5 de la centrale nucléaire du Bugey (INB n° 89).

Date de la dernière mise à jour : 24/07/2017