Transport de combustibles neufs entre Lingen (Allemangne) et la centrale nucléaire du Blayais

Publié le 05/10/2004 à 00:00

Note d'information

Le 5 octobre 2004, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée d'un accident de la circulation, survenu sur l'autoroute A10 à proximité d'Orléans, impliquant un camion de transport de matières radioactives. Ce tracteur transportait sur sa remorque 5 colis de combustibles neufs (soit 10 assemblages combustibles à l'uranium) en provenance de Lingen (Allemagne) et à destination de la centrale nucléaire du Blayais.

 

 

La remorque du transport de combustible a subi un choc à l'arrière gauche ayant entraîné l'endommagement de la barre anti-encastrement, de ses feux arrières, de la tige de support du canopy. La bâche s'est également déchirée localement.
 
Les colis n'ont subi aucun choc ni dommages et sont restés sur leurs berceaux ; les contrôles radiologiques effectués montrent l'absence de contamination.
 
Du fait de l'existence sur le site de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux de moyens de manutention dédiés à ce type de colis et de sa proximité géographique, il a été décidé d'y transférer le tracteur et sa remorque. Le transfert a été réalisé vers midi le 5 octobre 2004, sous escorte de gendarmerie.
 
Une expertise réalisée le 6 octobre 2004 dans la matinée conduit à transborder le chargement sur une remorque neuve, en cours d'acheminement.
 
En l'absence d'endommagement des colis, l'ASN confirme le classement de cet incident au niveau 0 de l'échelle INES appliquée au transport.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017