Accident d'irradiation au Chili : l'un des blessés est arrivé en France pour y être soigné

Publié le 29/12/2005 à 00:00

Note d'information

Le 15 décembre 2005 au Chili, trois ouvriers ont été accidentellement en contact avec une source d'iridium 192 d'activité importante perdue la veille à la suite d'une opération de gammagraphie sur leur chantier. Un blessé gravement irradié est accueilli par la France pour lui prodiguer les soins nécessaires.

 

Une équipe d'experts internationaux mandatée par l'AIEA (Agence internationale de l'énergie atomique), comprenant notamment un médecin spécialiste de l'IRSN (Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire), s'est rendue sur place le 19 décembre. Compte tenu de l'état de santé préoccupant de l'un des trois ouvriers, elle a recommandé son transfert dans une unité spécialisée.

 

Par l'intermédiaire de l'AIEA, le Chili a sollicité l'assistance de la France, qui a accepté d'accueillir ce blessé. Celui-ci est arrivé aujourd'hui le 29 décembre et a été admis à l'hôpital d'instruction des Armées Percy, à Clamart, où il a été pris en charge par une équipe médicale spécialisée.

 

* *
*

 

L'utilisation de la gammagraphie est très répandue dans l'industrie, en particulier pour contrôler certaines structures métalliques. L'ASN rappelle que cette technique de radiographie, tout comme les autres activités utilisant les rayonnements ionisants, peut comporter des risques d'irradiation.

 

En avril 2004, l'ASN avait déjà rappelé par courrier aux responsables concernés les principales dispositions réglementaires de radioprotection applicables en gammagraphie industrielle. Ces dispositions, en particulier la formation et l'information des opérateurs, ont pour but de prévenir les accidents d'irradiation. Un nouveau courrier de ce jour confirme ce rappel.

 

Par ailleurs, à la suggestion de l'ASN, les professionnels de la gammagraphie industrielle, avec le soutien de la COFREND (Confédération française pour les essais non destructifs) et de la faculté de médecine de Marseille, travaillent à l'élaboration d'un guide de bonnes pratiques dans ce domaine. Les travaux devraient aboutir dans le courant de l'année 2006.

 

L'ASN prévoit d'effectuer 75 inspections en 2006 dans le domaine de la radiographie industrielle.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017