Actualités

Toute l'actualité de l'Autorité de sûreté nucléaire.

Publié le 10/10/2011 à 10:43

Communiqué de presse

Incident de gammagraphie à Rambervillers (88)

Le 22 septembre 2011, un incident impliquant l’utilisation d’un gammagraphe (appareil utilisé pour des contrôles radiographiques dans l’industrie) est survenu au sein de l’entreprise STIC à Rambervillers (88) au cours d’un contrôle de soudure réalisé par le Laboratoire d’Essais de Montereau (LEM). L’intervention manuelle d’un opérateur sur l’appareil endommagé a conduit l’ASN à reclasser cet événement au niveau 2 de l’échelle INES.

Publié le 29/09/2011 à 15:00

Note d'information

Centraco : autorisation préalable au redémarrage des fours et niveau 1 INES

L’accident qui s’est produit lundi 12 septembre 2011, dans le four de fusion de l’installation Centraco située sur la commune de Codolet (Gard), a causé la mort d’un salarié et en a blessé quatre autres, dont un gravement. Les trois personnes légèrement blessées ont pu rejoindre leur foyer le lendemain de l’accident. Le blessé grave est toujours hospitalisé en région parisienne. Aucun d’entre eux ne présente de contamination radioactive.

Publié le 11/07/2011 à 18:36

Note d'information

L’ASN et l’AFSSAPS lancent vigie-radiotherapie.fr

Le 7 juillet 2011, un service en ligne d’aide et de préparation à la déclaration des événements significatifs en radioprotection est proposé à tous les centres de radiothérapie. « Vigie radiothérapie », issu d’une initiative conjointe entre l’ASN et l’AFSSAPS, permet désormais aux professionnels de la radiothérapie de remplir toutes les obligations de déclarations d’événements significatifs concernant les patients ou les matériels.

Publié le 09/05/2011 à 11:55

Note d'information

Bilan des inspections 2009 réalisées dans les centres de radiothérapie

L’ASN considère que la situation en radiothérapie est en cours d’amélioration. Le bilan des inspections réalisées en 2009 par l’ASN dans les 178 centres de radiothérapie montre que des progrès ont été réalisés depuis 2008, pour la plupart des centres, dans la mise en œuvre du management de la sécurité et de la qualité des soins délivrés aux patients. Cette évolution positive a été confirmée en 2010 grâce à la mobilisation des professionnels et à l’augmentation des effectifs de radiophysiciens et des « dosimétristes ».

Publié le 17/02/2011 à 14:19

Communiqué de presse

Incident de niveau 2 sur les groupes électrogènes de la centrale du Tricastin

L’ASN classe au niveau 2 l’incident déclaré par EDF le 16 février 2011 concernant les groupes électrogènes de secours à moteur diesel de la centrale nucléaire du Tricastin. Les groupes électrogènes de secours à moteur diesel permettent d’alimenter les systèmes de sûreté du réacteur en cas de perte de l’alimentation électrique par le réseau national. Chaque réacteur nucléaire est équipé de deux groupes électrogènes de secours. En outre, un groupe électrogène supplémentaire est disponible pour l’ensemble des réacteurs d’un même site. Chacun de ces groupes suffit à alimenter les systèmes nécessaires pour assurer la sûreté du réacteur à l’arrêt.