Actualités

Toute l'actualité de l'Autorité de sûreté nucléaire.

Publié le 10/02/2014 à 09:30

Note d'information

L'ASN poursuit sa coopération avec la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie

Depuis 4 ans, l’ASN accompagne le ministère de la santé de Polynésie française dans l’élaboration d’une réglementation sur les rayonnements ionisants applicable dans ces territoires ; en effet les codes du travail et de la santé publique métropolitains ne s’appliquent pas en Polynésie française du fait de son statut de collectivité d’outre-mer (COM).

Publié le 03/02/2014 à 18:13

Note d'information

Bilan 2009-2012 de l’état de la radioprotection dans les services de médecine nucléaire

L’ASN publie aujourd’hui le bilan des inspections menées par ses 11 divisions territoriales dans les 217 services de médecine nucléaire français au cours des années 2009 à 2011. Ce bilan national a été établi à partir des synthèses interrégionales des inspections qui concernent la radioprotection des professionnels et des patients.

Publié le 28/01/2014 à 19:15

Communiqué de presse

Des enjeux majeurs pour la sûreté nucléaire et la radioprotection en 2014

A l’occasion de la nouvelle année, l’Autorité de sûreté nucléaire, par la voix de son président, Pierre-Franck Chevet, a présenté le 28 janvier, à son siège de Montrouge, ses vœux à la presse.

Publié le 10/01/2014 à 11:00

Note d'information

Bilan des actions ASN/SFPM

Le 5 décembre 2013, le collège de l’ASN a reçu la Société française de physique médicale (SFPM), représentée par son président, Albert Lisbona, et ses deux vice-présidents, Vincent Marchesi et Thomas Lacornerie.

Publié le 26/12/2013 à 18:27

Note d'information

La scanographie reste une priorité d’inspections pour l’ASN en 2014

L’ASN publie aujourd’hui la synthèse des données récoltées par les inspecteurs de l’ASN lors de contrôles effectués en 2011 dans 76 centres de scanographie. 29 critères (ou « indicateurs ») correspondant chacun à une exigence formulée dans le code de la santé publique ou dans le code du travail, ont permis aux inspecteurs de l’ASN de vérifier le respect des dispositions réglementaires par les professionnels.

Publié le 16/12/2013 à 14:30

Communiqué de presse

Hôpital Saint-Eloi (Montpellier) : incident de niveau 2

L’ASN a été informée le 30 mai 2013 que le résultat du dosimètre passif d’un manipulateur en électroradiologie médicale de l’hôpital Saint-Eloi du CHRU de Montpellier avait intégré pendant le dernier trimestre 2012 une dose efficace de 32 mSv, dose supérieure à la limite annuelle réglementaire fixée à 20 millisieverts.

Publié le 03/12/2013 à 16:23

Note d'information

Centre de radiothérapie de Ris-Orangis : levée de la mise en demeure de l'ASN

L’ASN a réalisé le 11 octobre 2013 une inspection du centre de radiothérapie de Ris-Orangis. L’ASN a constaté le respect des exigences qu’elle avait formulées dans une mise en demeure à l’encontre du responsable de l’activité de radiothérapie en juin 2013.

Publié le 21/11/2013 à 01:00

Note d'information

Bilan trimestriel des événements en radiothérapie entre le 1er juillet et le 30 septembre 2013

Entre le 1er juillet et le 30 septembre 2013, 36 événements significatifs de radioprotection en radiothérapie ont été classés au niveau 1 de l’échelle ASN-SFRO. Ces événements, sans conséquence attendue sur la santé des patients, ont néanmoins fait l’objet d’une analyse visant à en tirer les conséquences et à éviter qu’ils ne se reproduisent.

Publié le 24/10/2013 à 15:07

Communiqué de presse

Accord ASN / ANSM sur les produits de santé émettant des rayonnements ionisants

Jean-Christophe Niel, Directeur général de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et Dominique Maraninchi, Directeur général de l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM), ont signé le 2 septembre 2013 un nouvel accord-cadre de collaboration dans le domaine des produits de santé émettant des rayonnements ionisants.

Publié le 09/10/2013 à 13:58

Note d'information

GHSR (La Réunion) : levée de la suspension d’activité du service de radiothérapie

Le 3 octobre 2013, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a levé la suspension d’activité du service de radiothérapie du Groupe Hospitalier Sud Réunion.

Publié le 09/08/2013 à 15:28

Information régionale

La division de Marseille rassemble les professionnels de médecine nucléaire

La division de Marseille de l’ASN a organisé une rencontre interrégionale avec les professionnels sur les enjeux de la radioprotection en médecine nucléaire

Publié le 07/08/2013 à 13:41

Note d'information

Bilan des événements en radiothérapie entre le 1er avril et le 30 juin 2013

Entre le 1er avril et le 30 juin 2013, 33 événements significatifs de radioprotection en radiothérapie ont été classés au niveau 1 de l’échelle ASN-SFRO. Ces événements, sans conséquence attendue sur la santé des patients, ont néanmoins fait l’objet d’une analyse visant à en tirer les conséquences et à éviter qu’ils ne se reproduisent.

Publié le 31/07/2013 à 14:46

Note d'information

L’ASN encadre l’utilisation des microsphères en médecine nucléaire

L’ASN a fait connaître au ministère chargé de la santé (Direction générale de l’offre de soins), au Conseil national professionnel de médecine nucléaire et à l’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) les actions qui lui paraissent nécessaires pour améliorer la radioprotection lors de l’utilisation de microsphères marquées à l’yttrium 90.

Publié le 04/07/2013 à 15:59

Communiqué de presse

Dépassement de la limite de dose efficace

Le 6 mai 2013, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée par le chef d’établissement de l’Institut Mutualiste Montsouris qu’un radiologue salarié réalisant des actes radioguidés avait reçu une dose efficace excédant la limite de dose maximale réglementaire de 20 mSv (milliSievert) au cours de douze mois consécutifs.

Publié le 03/07/2013 à 13:25

Note d'information

Consultation du public : votre avis compte !

Le projet de décision pour lequel l’ASN consulte le public du 3 juillet au 2 septembre 2013 concerne les règles techniques minimales de conception, d’exploitation et de maintenance auxquelles doivent répondre les installations de médecine nucléaire in vivo[1]. L’évolution des technologies et le développement de nouveaux radionucléides ont en effet conduit l’ASN à réviser l’arrêté du 30 novembre 1981 actuellement en vigueur, relatif aux conditions d’emploi des radioéléments artificiels utilisés en sources non scellées à des fins médicales. Si elle est adoptée, la décision sera applicable à l’ensemble des installations de médecine nucléaire in vivo.