Livre blanc du Tritium

150 Retour d’expérience sur la gestion des déchets et rejets tritiés La figure 1 illustre l’intérêt de cette stratégie sur l’évolution des rejets de tritium du centre de Valduc. Les niveaux de rejets sont aujourd’hui stabilisés malgré un volume de déchets stockés sur site en augmentation du fait que les centres de stockage français ne disposent pas de critères d’acceptation réalistes. La loi sur les déchets de 2006 et le décret d’application associé [Loi 2006] [Décret 2008] actent du besoin d’un stockage intermédiaire avant élimination ou recyclage. La figure 2 montre que le traitement est actuellement la principale source des rejets en ce qui concerne les déchets. Figure 1: Rejets atmosphériques de tritium du site de Valduc. Figure 2 : Origines des rejets liés aux déchets en 2007

RkJQdWJsaXNoZXIy NjQ0NzU=