Livre blanc du Tritium

43 Sources de production et gestion du tritium produit par les installations nucléaires entreprises pour traiter des effluents ou des déchets tritiés dans une ins- tallation donnée, vont s’accompagner d’un déplacement du risque vers d’autres installations, en termes de rejet et d’impact pour les travailleurs et l’environnement. Ce déplacement du risque doit être évalué globale- ment pour apprécier la pertinence des modes de gestion des effluents et des déchets tritiés qui pourront être mis en œuvre à l’avenir. En tout état de cause, au regard de la loi TSN du 13 juin 2006, il incom- be aux exploitants des installations nucléaires rejetant des radionucléi- des de poursuivre leurs efforts en matière de maîtrise et de diminution des rejets. Par conséquent, ceux-ci devront tenir compte des évolutions technologiques en cours ou à venir, notamment dans le cadre de la conception de nouvelles installations, permettant de réduire au mieux les rejets tout en maîtrisant les risques associés aux nouveaux procédés mis en œuvre et à la gestion des déchets induits, afin de définir les stra- tégies les plus favorables en terme de sûreté et de radioprotection. RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES [1] UNITED NATIONS, Sources and Effects of Ionizing Radiation (Report to the General Assembly), Scientific Committee on the effects of Atomic Radiation (UNSCEAR), UN, New York (2000) [2] UNITED NATIONS, Sources and Effects of Ionizing Radiation (Report to the General Assembly), Scientific Committee on the effects of Atomic Radiation (UNSCEAR), UN, New York (1993) [3] ELECNUC, Les centrales nucléaires dans le monde, Edition 2008, Institut de tecnico-économie des systèmes énergétiques, CEA/DEN [4] INTERNATIONAL ATOMIC ENERGY AGENCY, Management of Waste Containing Tritium and carbon -14 , Technical Reports Series n°421, IAEA, Vienna (2004) [5] INTERNATIONAL ATOMIC ENERGY AGENCY, Handling of Tritium-Bearing Wastes, Technical Reports Series n°203, IAEA, Vienna (1981) [6] McKAY, H.A.C., “Background considerations in the immobiliza- tion of volatile radionucleides”, Management of Gaseous Wastes from Nuclear Facilities (Proc. Int. Symp. Vienna 1980), IAEA, Vienna (1980) 59-78 [7] B. LE GUEN, Impact du tritium autour des centrales nucléaires EDF, Radioprotection 2008, Vol. 43, n°2, pages 177 à 191, EDP Sciences [8] B. LE GUEN, V. CHRETIEN, « Rejets de tritium et impact autour des CNPE d’EDF », Journées tritium des 23 et 24 septembre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [9] HOLTSLANDER, W.J., TSYPLENKOV, V., “Management of tritium at nuclear facilities”, Radioactive Waste Management (Proc. Int. Conf. Seattle, WA, 1983), Vol. 2, IAEA, Vienna (1984) 191-204 [10] UNITED NATIONS, Sources and Effects of Ionizing Radiation (Report to the General Assembly), Scientific Committee on the effects of Atomic Radiation (UNSCEAR), UN, New York (1988) [11] UNITED NATIONS, Sources and Effects of Ionizing Radiation (Report to the General Assembly), Scientific Committee on the effects of Atomic Radiation (UNSCEAR), UN, New York (1982) [12] W. KUNZ, H. MUNZEL and U. HELFRICH. J. Nucl. Mater. 105 (1982), p. 178 [13] J.J. KEARNS. J. Nucl. Mater. 43 (1972), p. 330 [14] P. THOMPSON, « Problématique de la gestion du tritium au Canada : le point de vue des autorités », Journées tritiumdes 23 et 24 septem- bre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [15] Mc GUIRE, J.C. and RENNER, T.A., Control of tritium in liquid metal cooled fast breeder reactors, Atomic energy review, 16 (4) 1978 pp 657-695 [16] M. CARMINATTI, N. S. MORRISON, « Hydrogen and tritium behaviour in Phenix and PFR », 4ème conférence internationale sur la technologie des métaux liquides, 17-21 octobre 1988, Avi- gnon (LIMET 88) [17] P. DEVIN, « Gestion des rejets de tritium du site AREVA NC de La Hague, impact et surveillance associés », Journées tritium des 23 et 24 septembre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [18] GRNC, Groupe Radioécologie Nord-Cotentin, Rapport de synthèse « Estimation des niveaux d’exposition aux rayonnements ionisants et des risques de leucémie associés de population du Nord-Cotentin » et Volume 1 « Inventaire des rejets radioactifs des installations nu- cléaires », 1999 [19] GRNC, Groupe Radioécologie Nord-Cotentin, Rapport de synthèse et rapport détaillé « Année 2006 - Appréciation par le GRNC de l’estimation des do- ses présentées dans le rapport annuel de surveillance de l’envi- ronnement d’AREVA-NC La Hague », 2008 [20] Sellafield Ltd Annual Report 2006 - Discharges and Monitoring of the Environment in the UK [21] Rapport de surveillance de l’environnement de l’établissement AREVA de La Hague, 2006 [22] F. LEVY, « Retour d’expérience et perspectives du site de Marcou- le », Revue Générale Nucléaire, année 2008, N°1, janvier-février [23] P. GUETAT, A. TOGNELLI, L. VICHOT, « Apports de la sur- veillance du centre CEA/Valduc sur la connaissance des transferts de l’eau tritiée atmosphérique dans les différents compartiments de l’environnement », Journées tritium des 23 et 24 septembre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [24] D. LETERQ, P. BUSSIERE, « Retour d’expérience du procédé de détritiation de Valduc », Journées tritium des 23 et 24 septembre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [25] Rapports transparence et sécurité nucléaire (par centre), CEA, 2007 et 2008 [26] Y. BELOT, Le tritium de l’environnement à l’Homme, IPSN, les éditions de physique [27] P. GUETAT, Le tritium et l’environnement : sources, mesures et transferts, Radioprotection 2008, Vol.43, n°4, 547 à 569, EDP Sciences [28] S. JENKINSON, « Tritium concentrations around british coasts », Journées tritium des 23 et 24 septembre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [29] L. RODRIGUEZ-RODRIGO, « La gestion des déchets d’ITER », Colloque ANCCLI Le tritium discret mais présent partout, 4 et 5 novembre 2008, Orsay [30] P. CORTES, J. ELBEZ-UZAN, M. GLUGLA, « Optimisation de la gestion du tritium dans le projet ITER », Journées tritium des 23 et 24 septembre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [31] F. CHASTAGNER, « Difficultés associées au confinement des déchets tritiés », Journées tritium des 23 et 24 septembre 2009, Société Française de radioprotection (SFRP), UIC, Paris [32] Dossier 2005 Argile, Evaluation de la faisabilité du stockage géo- logique en formation argileuse, Décembre 2005, ANDRA [33] Inventaire National des Matières et Déchets Radioactifs 2009, AN- DRA [34] G. VASARU, Tritium isotope separation, CRC Press, 1993 [35] Le traitement-recyclage du combustible nucléaire usé, Monogra- phie DEN, CEA, Editions Le Moniteur [36] Brevet FRA-A-2 230 040, C. BERNARD, Procédé de traitement des combustibles irradiés pour limiter le rejet du tritiumdans l’en- vironnement, 1973 [37] J.P. GOUMONDY, « Maîtrise du tritium dans les usines de re- traitement de combustibles REP », Journées tritium des 23-24-25 avril 1986, Société Française de radioprotection (SFRP), Dijon [38] INTERNATIONAL ATOMIC ENERGY AGENCY, Management of Tritium at Nuclear Facilities, Technical Reports Series n°234, IAEA, Vienna (1984) [39] E.H. KOBISH, Separation of tritium from gazeous and aqueous effluent systems, ORNL 77/183 [40] SEDDON, W.A. and al., Wetproofed Catalysts : A new and effec- tive solution for hydrogen isotope separation and hydrogen/oxy- gen recombinaison, Rep. AECL-8293, Atomic Energy of Canada Ltd, Chalk River (1984) [41] DOE/RL _ 2004-11 Rev.0 2004 Evaluation of Tritium Removal and Migration Technologies for Wastewater Treatment [42] Molecular Separation Inc., « Tritium separation technology », pa- per presented at the EPRI Low Level Waste Conference, July 13, 1999, East Brunswick, NJ, 1999

RkJQdWJsaXNoZXIy NjQ0NzU=