Centrale nucléaire EPR de Flamanville

Vue aérienne de la centrale nucléaire EPR de Flamanville - © ASN/P. Beuf
Vue aérienne de la centrale nucléaire EPR de Flamanville - © ASN/P. Beuf

Le réacteur EPR est un réacteur à eau sous pression  dont la conception, en évolution par rapport à celle des réacteurs actuellement en fonctionnement en France, est destinée à répondre à des objectifs de sûreté renforcés.

En bref

345

Lettres de suite d'inspection

9

Consultations du public

0

Avis d'incidents

44

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire EPR de Flamanville - © ASN/P. Beuf
Vue aérienne de la centrale nucléaire EPR de Flamanville - © ASN/P. Beuf

Participation du public

9 consultations du public

Consultation du 16/11/2020 au 02/12/2020

Centrale nucléaire de Civaux Réacteurs de 1450 MWe

Plan d'urgence interne (EDF)

La Décision n°2017-DC-592 dispose à son article 2.3 que les exploitants de réacteurs électronucléaires doivent mettre à jour leur plan d’urgence interne (PUI) avant le 1er janvier 2021 afin de prendre en compte les évolutions exigées par cette décision. Compte-tenu de la situation sanitaire, Electricité de France a demandé à l’ASN, conformément à l’article 3 de cette même décision, un délai supplémentaire allant de 3 à 6 mois suivant les sites pour mettre à jour leurs PUI en accompagnant cette demande de justifications propres à chaque site demandant une dérogation.

[2020.11.69]

0 Contributions

Consultation du 30/08/2020 au 21/09/2020

Centrale nucléaire EPR de Flamanville Réacteurs de 1600 MWe

Mise en service partielle du réacteur EPR de Flamanville

EDF a transmis à l’ASN une demande de mise en service partielle du réacteur EPR de Flamanville (INB 167) afin de pouvoir réceptionner et entreposer les assemblages de combustible qui seront utilisés pour le fonctionnement futur, ainsi que pour réaliser des essais de performance des dispositifs de filtration à l’aide de gaz radioactifs.

[2020.08.54]

67 Contributions

Consultation du 02/09/2018 au 24/09/2018

Centrale nucléaire EPR de Flamanville Réacteurs de 1600 MWe

EPR de Flamanville 3 : mise en service et utilisation de la cuve

L’ASN soumet à la consultation du public sur son site Internet un projet de décision autorisant la mise en service et l’utilisation de la cuve du réacteur EPR de Flamanville entre le 3 et le 24 septembre 2018.

[2018.09.79]

586 Contributions

Consultation du 04/07/2018 au 19/07/2018

Centrale nucléaire EPR de Flamanville Réacteurs de 1600 MWe

EPR Flamanville - autorisation "essais vapeur"

EDF a transmis à l’ASN une demande d’autorisation afin d’introduire de la vapeur contenant du tritium dans certains circuits du réacteur EPR de Flamanville, pour préparer et réaliser les essais à chaud du circuit secondaire.

[2018.07.62]

5 Contributions

Consultation du 31/08/2017 au 01/10/2017

Centrale nucléaire de Flamanville Réacteurs de 1300 MWe

Demande d’autorisation de modification relatif aux rejets du site de Flamanville

Note de présentation relative à la mise à disposition du public du dossier de demande d’autorisation de modification au titre de l'article 26 du decret n° 2007-1557 du 2 novembre 2007 relatif aux rejets du site de Flamanville.

[2017.09.72]

10 Contributions

Consultation du 09/07/2017 au 12/09/2017

Centrale nucléaire EPR de Flamanville Réacteurs de 1600 MWe

EPR : projet d’avis de l’ASN relatif à l’anomalie de la composition de l’acier du fond et du couvercle de la cuve

Areva NP a mis en évidence fin 2014 une anomalie de la composition chimique de l’acier de la cuve du réacteur EPR de Flamanville, pouvant conduire à dégrader sa capacité à résister à la propagation d’une fissure. Areva NP a lancé un programme d’essais afin de justifier que la résistance mécanique de l’acier est suffisante dans toutes les situations de fonctionnement, y compris accidentelles. Les conclusions d’Areva NP ont été transmises à l’ASN en décembre 2016.

[2017.07.057]

13833 Contributions

Consultation du 24/08/2016 au 25/09/2016

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe

Projet de guide de l’ASN et de l’IRSN relatif aux exigences de sûreté et recommandations pour la conception de réacteurs à eau sous pression

Le projet de guide soumis à la présente consultation du public est issu d’un travail conjoint entre l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN). Il vise à formaliser les recommandations de l’ASN et de l’IRSN en matière de conception de nouveaux réacteurs électronucléaires à eau sous pression (REP).

[2016.08.68]

129 Contributions

Consultation du 21/02/2016 au 22/04/2016

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe

Maîtrise des nuisances et de l’impact sur la santé et l’environnement des réacteurs électronucléaires à eau sous pression

L’objectif premier de ce projet de décision est la simplification réglementaire des textes fixant les modalités de prélèvement et de consommation d’eau et de rejet dans l’environnement des effluents liquides et gazeux des réacteurs nucléaires français. Actuellement, ces textes sont spécifiques à chacune des centrales nucléaires de production d’électricité françaises, alors que nombreuses prescriptions sont communes à tous les sites. Ce projet de décision intègre donc en un seul texte l’ensemble des prescriptions non spécifiquehs aux sites. Elle permet ainsi l’homogénéisation de la réglementation et facilitera les modifications réglementaires ultérieures (modification d’une seule décision réglementaire au lieu des dix-neuf décisions « modalités » individuelles).

[2016.02.012]

3 Contributions

Consultation du 24/06/2014 au 10/07/2014

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe

Règles générales d’exploitation pour les réacteurs électronucléaires du parc en exploitation d’EDF

La réglementation française relative aux installations nucléaires de base prévoit la possibilité pour l’ASN de dispenser un exploitant de la procédure de déclaration préalable des modifications de ses installations, des règles générales d’exploitation ou du plan d’urgence interne. Cette dispense est possible uniquement pour des opérations d’importance mineure, et à la condition que l’exploitant institue un dispositif de contrôle interne présentant des garanties de qualité, d’autonomie et de transparence suffisantes.

[2014-06-82]

3 Contributions