Laboratoire de haute activité

Le laboratoire de haute activité (LHA) comporte plusieurs laboratoires qui étaient destinés à la réalisation de travaux de recherche ou de production de différents radionucléides. Il constitue l’INB 49. À l’issue des travaux de démantèlement et d’assainissement, autorisés par décret du 18 septembre 2008, seuls deux laboratoires, en exploitation aujourd’hui, devraient subsister à terme sous le régime ICPE. Ces deux laboratoires sont le laboratoire de caractérisation chimique et radiologique d’effluents et de déchets et l’installation de conditionnement et d’entreposage pour la reprise des sources sans emploi.

En bref

95

Lettres de suite d'inspection

1

Consultations du public

9

Avis d'incidents

8

Rêglementation

Avis d'incidents

9 avis d'incidents

Publié le 26/09/2022

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Asservissements non fonctionnels des ventilations en cas d’alarme incendie

Le 20 mai 2022, le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA) a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à des dysfonctionnements des asservissements devant entraîner l’arrêt des ventilations nucléaires en cas de détection incendie dans les cellules 10 et 12 des Laboratoires de haute activité (LHA).

Publié le 01/08/2018

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Dysfonctionnements de la détection automatique d’incendie

Le CEA, exploitant des Laboratoires de haute activité (LHA) à Saclay, a déclaré le 30 juillet 2018 à l’ASN des dysfonctionnements du système de détection automatique d’incendie. Ces dysfonctionnements ont été constatés lors de la vérification de la qualification de matériels et lors de contrôles périodiques réglementaires. Ils concernent le fonctionnement de détecteurs d’incendie et de reports d’alarme.

Publié le 02/08/2013

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Absence de comptabilisation de l’activité en tritium

Le 4 avril 2013, le centre CEA de Saclay a constaté le dysfonctionnement du dispositif de prélèvement des effluents radioactifs gazeux situé à l’émissaire E11 de l’installation nucléaire de base (INB) n°49. Ce dysfonctionnement a entraîné l’absence de comptabilisation de l’activité en tritium des rejets gazeux de l’INB n°49 requise au titre de l’article 14 de la décision de l’ASN n°2009-DC-0156 du 15 septembre 2009.

Publié le 02/08/2013

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Multiples écarts concernant les dispositifs de surveillance des rejets

Depuis le mois d’août 2012, le centre CEA de Saclay a déclaré huit événements significatifs concernant les dispositifs de surveillance des rejets gazeux radioactifs des installations du centre. Ces événements portent d’une part sur l’exploitation et la maintenance des dispositifs de mesure des rejets de tritium gazeux et d’autre part sur l’absence de dispositifs de mesure des rejets gazeux requis par les décisions ASN 2009-DC-0156 du 15 septembre 2009 et DEP-ORLEANS-1117-2009 du 8 octobre 2009.

Publié le 01/08/2013

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Multiples écarts concernant les dispositifs de surveillance des rejets [...]

Depuis le mois d’août 2012, le centre CEA de Saclay a déclaré huit événements significatifs concernant les dispositifs de surveillance des rejets gazeux radioactifs des installations du centre. Ces événements portent d’une part sur l’exploitation et la maintenance des dispositifs de mesure des rejets de tritium gazeux et d’autre part sur l’absence de dispositifs de mesure des rejets gazeux requis par les décisions ASN 2009-DC-0156 du 15 septembre 2009 et DEP-ORLEANS-1117-2009 du 8 octobre 2009.

Publié le 01/08/2013

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Absence de comptabilisation de l’activité en tritium des rejets [...]

Le 4 avril 2013, le centre CEA de Saclay a constaté le dysfonctionnement du dispositif de prélèvement des effluents radioactifs gazeux situé à l’émissaire E11 de l’installation nucléaire de base (INB) n°49. Ce dysfonctionnement a entraîné l’absence de comptabilisation de l’activité en tritium des rejets gazeux de l’INB n°49 requise au titre de l’article 14 de la décision de l’ASN n°2009-DC-0156 du 15 septembre 2009.

Publié le 05/12/2006

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Incendie dans le local 7.30 du bâtiment 459

Mercredi 8 novembre 2006, vers 9h30, un incendie s'est déclaré dans le local 7.30 du bâtiment 459 de l'INB 49. Bien que l'incendie ait causé d'importants dégâts, les premières analyses radiologiques effectuées par l'exploitant ne montrent pas de transfert de contamination radioactive dans l'environnement. Aucune victime n'est à déplorer.

Publié le 05/12/2006

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Incendie dans le local 7.30 du bâtiment 459

Mercredi 8 novembre 2006, vers 9h30, un incendie s'est déclaré dans le local 7.30 du bâtiment 459 de l'INB 49. Bien que l'incendie ait causé d'importants dégâts, les premières analyses radiologiques effectuées par l'exploitant ne montrent pas de transfert de contamination radioactive dans l'environnement. Aucune victime n'est à déplorer.

Publié le 12/05/2004

Laboratoire de haute activité Utilisation des substances radioactives - CEA

Dépassement de l'activité alpha autorisée aux LHA

Le 29 avril 2004, les Laboratoires Hautes Activités ont réceptionné un échantillon d'effluent radioactif liquide provenant de l'Atelier de Décontamination, installation classée du Centre de Saclay.