Laboratoire de haute activité

Le laboratoire de haute activité (LHA) comporte plusieurs laboratoires qui étaient destinés à la réalisation de travaux de recherche ou de production de différents radionucléides. Il constitue l’INB 49. À l’issue des travaux de démantèlement et d’assainissement, autorisés par décret du 18 septembre 2008, seuls deux laboratoires, en exploitation aujourd’hui, devraient subsister à terme sous le régime ICPE. Ces deux laboratoires sont le laboratoire de caractérisation chimique et radiologique d’effluents et de déchets et l’installation de conditionnement et d’entreposage pour la reprise des sources sans emploi.

En bref

95

Lettres de suite d'inspection

1

Consultations du public

8

Avis d'incidents

8

Rêglementation

Actualités

7 actualités

Publié le 05/07/2022 à 12:15

Région Centre-Val de Loire : sûreté nucléaire et radioprotection en 2021

A l’occasion de la parution du Rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France, la division territoriale d’Orléans de l’ASN présente les conclusions des actions de contrôle qu’elle a menées tout au long de l’année 2021 en région Centre-Val de Loire.

Publié le 03/06/2021 à 10:30

Centre-Val de Loire : bilan 2020

A l’occasion de la parution du Rapport de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France, la division territoriale d’Orléans de l’ASN présente les conclusions des actions de contrôle qu’elle a menées tout au long de l’année 2020 en région Centre-Val de Loire.

Publié le 14/09/2017 à 10:36

La sûreté nucléaire et la radioprotection dans la région Centre-Val de Loire en 2016

La division d’Orléans de l’ASN a présenté le 14 septembre le bilan de son action de contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection dans la région Centre-Val de Loire pour l’année 2016. Cette conférence de presse fait suite à la publication par l’ASN de son Rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2016. Au regard des 148 inspections qu’elle a réalisées en 2016, l’ASN considère que le niveau de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en région Centre-Val de Loire reste globalement satisfaisant.

Publié le 28/01/2015 à 15:30

Noyau dur, situations d'urgence : prescriptions de l'ASN

En application des décisions de l’ASN du 5 mai 2011, AREVA et le CEA ont réalisé des évaluations complémentaires de sûreté (ECS) pour chacune de leurs installations présentant de forts enjeux, afin de prendre en compte le retour d’expérience de l’accident de Fukushima. Les « tests de résistance » (« stress tests ») réalisés en Europe pour les réacteurs de puissance ont en effet été étendus, en France, à toutes les installations nucléaires de base, y compris les installations du cycle et les installations de recherche. Les évaluations complémentaires de sûreté ont notamment pour objectif de déterminer les marges de sûreté dont disposent ces installations vis-à-vis des risques extrêmes tels que le séisme et l’inondation.

Publié le 14/04/2014 à 18:15

Saclay : mise en demeure du CEA

Le Laboratoire de haute activité (LHA – INB 49), exploité par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA), comporte plusieurs "cellules" qui étaient destinées à la réalisation de travaux de recherche ou de production pour différents radionucléides. Lors des travaux de démantèlement et d’assainissement en cours, l’ensemble des cellules seront démantelées et assainies à l’exception de deux d’entre elles (les cellules 6 et 7).