Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Dampierre‑en‑Burly se situe sur la rive droite de la Loire, dans le département du Loiret, à environ 10 km en aval de Gien et 45 km en amont d’Orléans.

Elle comprend quatre réacteurs nucléaires de 900 MWe, mis en service en 1980 et 1981. Les réacteurs 1 et 2 constituent l’INB 84, les réacteurs 3 et 4 l’INB 85. Le site dispose d’une des bases régionales de la Force d’action rapide du nucléaire (FARN), force spéciale d’intervention, créée en 2011 par EDF, à la suite de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima. Son objectif est d’intervenir, en situation pré‑accidentelle ou accidentelle, sur n’importe quelle centrale nucléaire en France, en apportant des renforts humains et des moyens matériels de secours.

En bref

450

Lettres de suite d'inspection

18

Consultations du public

135

Avis d'incidents

233

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Avis d'incidents

135 avis d'incidents

Publié le 02/05/2007

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Evènement concernant un transport de matériel de manutention utilisé en

Le lundi 16 avril 2007 vers 16h45, sur la RN 79 à hauteur de Digoin (Saône et Loire), un colis est tombé d'un camion en provenance de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly (Loiret) et à destination du site d'EDF BCOT à Bollène (Vaucluse). Deux des quatre sangles qui l'arrimaient à la remorque ont cédé pour une raison encore indéterminée. Le colis pesait 2 tonnes et contenait du matériel de manutention utilisé en zone nucléaire.

Publié le 02/05/2007

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défaillance électrique sur le réacteur n° 3 de la centrale nucléaire de

Un incident est survenu sur le réacteur n° 3 de la centrale nucléaire de Dampierre (Loiret) le lundi 9 avril 2007. </p> La défaillance d'un composant a provoqué la perte d'un tableau du distribution électrique (tableau LHA) alimentant les systèmes de sauvegarde du réacteur. Les systèmes de sauvegarde de la voie B, alimentés par le tableau LHB, se substituent alors à ceux de la voie A.

Publié le 12/03/2007

Centrale nucléaire de Civaux Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Filtres du circuit de recirculation d'eau

A la suite de la détection d'une anomalie concernant les filtres des puisards du circuit de recirculation de ses réacteurs nucléaires (cf. avis d'incident du 7 janvier 2004), EDF a engagé un changement de ces filtres. Le 14 février 2007, EDF a informé l'Autorité de sûreté nucléaire que certains filtres nouvellement installés ne permettent pas, en cas de survenue de certaines fuites accidentelles sur le circuit primaire, de garantir un débit de recirculation suffisant.

Publié le 12/02/2007

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Indisponibilité d'un groupe électrogène de secours suite au non-respect des

Le 27 janvier 2007, lors de la ronde journalière, l'exploitant a constaté un niveau élevé d'huile dans le carter d'un groupe électrogène de secours. L'exploitant a considéré le matériel comme indisponible, car celui-ci aurait pu être détérioré suite à la saturation des filtres à huile en cas de mise en service.

Publié le 19/12/2006

Centrale nucléaire de Fessenheim Réacteurs en attente de démantèlement - EDF

Reclassement au niveau 1 d'une anomalie concernant certaines électrovannes

Le 17 novembre 2006, EDF a informé l'ASN du reclassement au niveau 1 d'une anomalie susceptible d'affecter la sûreté des réacteurs de 900 MWe et 1450 MWe dans certaines situations accidentelles

Publié le 28/05/2006

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur n°1 Non-respect des spécifications techniques d'exploitation.

Le 14 mai 2006, avant le redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, alors que l'essai du turboalternateur de secours était en préparation, la température de l'eau du circuit primaire du réacteur a dépassé la valeur maximale autorisée par les règles générales d'exploitation.

Publié le 28/05/2006

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des spécifications techniques d'exploitation

Le 14 mai 2006, avant le redémarrage du réacteur n°1 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, alors que l'essai du turboalternateur de secours était en préparation, la température de l'eau du circuit primaire du réacteur a dépassé la valeur maximale autorisée par les règles générales d'exploitation.

Publié le 02/05/2006

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Anomalie concernant le circuit de recirculation d'eau des réacteurs des centrales nucléaires d'EDF

Le 31 décembre 2003, EDF avait confirmé à l'ASN la possibilité, dans certaines situations accidentelles, d'un colmatage des filtres des puisards du circuit de recirculation des réacteurs nucléaires à eau sous pression.

Publié le 02/05/2006

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Suites de l'anomalie affectant les pompes d'injection d'eau de sécurité à

Le 9 décembre 2005, EDF avait informé l'ASN d'une anomalie susceptible d'affecter le fonctionnement des pompes d'injection d'eau de sécurité à basse pression (RIS) et d'aspersion d'eau dans l'enceinte (EAS) des réacteurs de 900 MWe.

Publié le 03/04/2006

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur n°2. Non-respect des règles générales d'exploitation -

Le 25 mars 2006, lors de la réalisation des essais de manoeuvrabilité des vannes à partir du panneau de repli, avant redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly suite à l'arrêt pour maintenance et rechargement en combustible, l'exploitant a découvert l'impossibilité de manoeuvrer, à partir de sa commande pneumatique, une vanne d'isolement de l'enceinte de confinement du bâtiment réacteur.

Publié le 03/04/2006

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Impossibilité de manoeuvrer une vanne d'isolement de l'enceinte de confinement du bâtiment réacteur

Le 25 mars 2006, lors de la réalisation des essais de manoeuvrabilité des vannes à partir du panneau de repli, avant redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly suite à l'arrêt pour maintenance et rechargement en combustible, l'exploitant a découvert l'impossibilité de manoeuvrer, à partir de sa commande pneumatique, une vanne d'isolement de l'enceinte de confinement du bâtiment réacteur.

Publié le 26/09/2005

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réacteur n° 3 Indisponibilité d'une partie auxiliaire du système de

Le 19 septembre 2005, lors de la réalisation des essais avant redémarrage du réacteur n° 3 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly suite à l'arrêt pour maintenance et rechargement de combustible, l'exploitant a découvert le non-respect d'un critère de débit sur le système d'injection de soude du système de sauvegarde de l'aspersion d'eau dans l'enceinte du bâtiment réacteur.