Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire se trouve sur les communes de Belleville et de Sury-près-Léré, c'est à dire à la limite de trois départements : le Cher, le Loiret et la Nièvre.

L'INB comporte deux réacteurs du type REP d'une puissance de 1300 MWe (palier P'4). Le réacteur 1 constitue l'installation nucléaire de base 127. Le réacteur 2 constitue l'installation nucléaire de base 128.

Le site a été dimensionné pour la construction de deux réacteurs supplémentaires.

En bref

385

Lettres de suite d'inspection

16

Consultations du public

129

Avis d'incidents

182

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Actualités

125 actualités

Publié le 31/03/2017 à 15:00

Qualité des fabrications de Creusot Forge

Dans le cadre de de sa contribution aux travaux du groupe de suivi mis en place, à la demande de la ministre chargée de la sûreté nucléaire et de l’énergie, par le Haut comité pour la transparence et l’information sur la sûreté nucléaire (HCTISN), afin de veiller à la transparence de l’instruction de l’anomalie qui affecte la cuve de l’EPR de Flamanville et de s’assurer de la bonne transmission des informations à la société civile, l’ASN a retracé l’historique de ses échanges avec EDF et Areva NP depuis 2005 sur la qualité des fabrications de Creusot Forge.

Publié le 19/01/2017 à 16:00

Prévention des risques résultant de la dispersion de microorganismes pathogènes

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a adopté le 6 décembre 2016 la décision n° 2016-DC-0578 relative à la prévention des risques résultant de la dispersion de micro-organismes pathogènes (légionelles et amibes) par les installations de refroidissement du circuit secondaire des réacteurs nucléaires.

Publié le 23/12/2016 à 09:00

Comprimés d’iode - Bilan au 20 décembre 2016

En 2016, 390 000 boîtes de comprimés ont été retirées en pharmacie contre moins de 320 000 en 2009, soit une progression de 22 %. Par rapport à 2009, le nombre total de retraits en pharmacie a crû de 8 % (190 000 retraits en 2016 ; 175 000 en 2009) pour les particuliers et a été multiplié par plus de trois (20 000 retraits en 2016 ; 6 250 en 2009) pour les établissements recevant du public (ERP) et entreprises.

Publié le 26/10/2016 à 15:48

Audition par l’OPECST : l'ASN a fait le point sur les anomalies détectées sur les ESPN

L’ASN a participé le 25 octobre 2016 à l’audition organisée par l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques sur la sûreté des équipements sous pression nucléaires (ESPN). L’OPECST a entendu l’ASN et son appui technique l’IRSN, le fabricant Areva NP, l’exploitant EDF, ainsi que le Haut Comité pour la transparence et l'information sur la sécurité nucléaire (HCTISN).

Publié le 24/10/2016 à 10:00

Poursuite de fonctionnement au-delà de 40 ans des réacteurs nucléaires français

Les 3 et 4 octobre 2016, l’ASN, son appui technique l’IRSN, la Commission Locale d'Information des Grands Équipements Énergétiques du Tricastin (CLIGEET de la Drôme) ainsi que l’Association nationale des commissions et comités locaux d’information (ANCCLI) ont organisé un séminaire consacré à la poursuite de fonctionnement au-delà de 40 ans des réacteurs nucléaires français de 900 mégawatts.

Publié le 08/09/2016 à 11:00

Comprimés d’iode : "Rendez-vous chez votre pharmacien !"

En cas d’accident nucléaire, la prise d’iode stable est une des actions de protection essentielles. L’ensemble des riverains des 19 centrales nucléaires françaises sont concernés : particuliers, professionnels, entreprises, établissements publics, écoles. Tous doivent avoir à disposition des comprimés pour leur famille, leurs employés, leurs clients et leurs usagers.

Publié le 03/03/2016 à 14:30

Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire : l’ASN modifie l’échéance d’une prescription

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire a fait l’objet, à l’instar des autres installations nucléaires, d’un lot de prescriptions techniques prises à l’issue du processus des « évaluations complémentaires de sûreté » (ECS). Ce processus était consécutif à l’accident des six réacteurs nucléaires de la centrale de Fukushima (Japon), en mars 2011.

Publié le 30/03/2015 à 10:30

Sûreté des réacteurs de 1300 MWe jusqu’à leur quatrième réexamen de sûreté

L’ASN a indiqué à EDF, par un courrier de son président, Pierre-Franck Chevet, en date du 20 mars 2015, qu’elle n’a pas identifié à ce stade d’éléments génériques mettant en cause la capacité d’EDF à maîtriser la sûreté de ses réacteurs de 1300 MWe jusqu’au réexamen de sûreté associé à leur quatrième visite décennale.

Publié le 27/01/2015 à 11:15

Réunion publique sur le thème de l’accident nucléaire

La CLI de Belleville-sur-Loire et la municipalité de Boulleret (Cher) ont organisé une réunion publique d'information et d’échange jeudi 22 janvier 2015 sur le thème : "Si un accident survenait à la centrale".