Centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier

La centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire se trouve sur les communes de Belleville et de Sury-près-Léré, c'est à dire à la limite de trois départements : le Cher, le Loiret et la Nièvre.

L'INB comporte deux réacteurs du type REP d'une puissance de 1300 MWe (palier P'4). Le réacteur 1 constitue l'installation nucléaire de base 127. Le réacteur 2 constitue l'installation nucléaire de base 128.

Le site a été dimensionné pour la construction de deux réacteurs supplémentaires.

En bref

365

Lettres de suite d'inspection

15

Consultations du public

128

Avis d'incidents

167

Rêglementation

Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier
Vue aérienne de la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire - © EDF/AeroFilm/M. Didier

Actualités

122 actualités

Publié le 16/10/2017 à 14:15

Incident de niveau 2 pour 20 réacteurs d'EDF

L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à un risque de perte de la source froide pour les réacteurs des centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Cattenom, Chinon, Cruas, Dampierre-en-Burly, Golfech, Nogent-sur-Seine, Paluel, Saint-Alban et Saint-Laurent-des-Eaux. 29 réacteurs de 900 MWe et de 1 300 MWe sont concernés par cet événement.

Publié le 14/09/2017 à 10:36

La sûreté nucléaire et la radioprotection dans la région Centre-Val de Loire en 2016

La division d’Orléans de l’ASN a présenté le 14 septembre le bilan de son action de contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection dans la région Centre-Val de Loire pour l’année 2016. Cette conférence de presse fait suite à la publication par l’ASN de son Rapport sur l’état de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en France en 2016. Au regard des 148 inspections qu’elle a réalisées en 2016, l’ASN considère que le niveau de la sûreté nucléaire et de la radioprotection en région Centre-Val de Loire reste globalement satisfaisant.

Publié le 13/09/2017 à 09:30

Centrale nucléaire de Belleville sous surveillance renforcée

L’ASN a décidé de placer sous surveillance renforcée la centrale nucléaire de Belleville-sur-Loire dans le Cher (18), en raison de la dégradation du niveau de sûreté qu’elle constate depuis 2016 sur ce site, et de l’absence d’améliorations notables de la part d’EDF à ce jour.

Publié le 12/09/2017 à 16:03

Préparation et gestion des situations d'urgence : obligation des exploitants d'INB

Afin de formaliser des pratiques existantes non encore intégrées à la réglementation, de préciser les dispositions de l’arrêté du 7 février 2012 modifié fixant les règles générales des INB et de transposer certains niveaux de référence établis par l’association des chefs d’autorités de sûreté nucléaire européennes (WENRA), qui tiennent compte du retour d’expérience de l’accident de Fukushima, la décision réglementaire de l’ASN du 13 juin 2017 précise les obligations des exploitants d'installations nucléaires de base (INB) en matière de préparation et de gestion des situations d'urgence. Elle précise également les attentes de l’ASN relatives au contenu des plans d’urgence internes des INB.

Publié le 16/08/2017 à 11:36

Dossiers de fabrication de l’usine Creusot Forge

L’ASN ouvre une consultation du public sur un projet de décision encadrant la revue des dossiers de fabrication de l’usine Creusot Forge d’Areva NP. Ce projet de décision prescrit à EDF l’examen de l’ensemble de ces dossiers de fabrication des équipements installés sur ses réacteurs en fonctionnement provenant de cette usine.

Publié le 20/06/2017 à 18:21

Groupes électrogènes de secours à moteur diesel : incident de niveau 2

L’ASN classe au niveau 2 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à la tenue au séisme des systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesel de secours) des vingt réacteurs de 1300 MWe des centrales nucléaires de Belleville, Cattenom, Flamanville, Golfech, Nogent, Paluel, Penly et Saint-Alban.

Publié le 02/05/2017 à 15:28

Campagne iode : une progression notable de la mobilisation citoyenne

Lancée en février 2016, cette campagne était destinée à renouveler les comprimés d’iode distribués en 2009 et à développer la culture de radioprotection des riverains habitant autour des 19 centrales nucléaires françaises exploitées par EDF.

Publié le 13/04/2017 à 11:06

Reprise des fabrications de l’usine d’AREVA NP Creusot Forge

Areva NP a informé l’ASN de son intention de reprendre les opérations de forgeage de composants d’équipements sous pression nucléaires destinés à des installations nucléaires de base françaises au sein de son usine de Creusot Forge. Par courriers du 12 avril 2017 envoyés à Areva NP et EDF, l’ASN a défini les conditions préalables à la reprise des opérations de forgeage.

Publié le 31/03/2017 à 15:00

Qualité des fabrications de Creusot Forge

Dans le cadre de de sa contribution aux travaux du groupe de suivi mis en place, à la demande de la ministre chargée de la sûreté nucléaire et de l’énergie, par le Haut comité pour la transparence et l’information sur la sûreté nucléaire (HCTISN), afin de veiller à la transparence de l’instruction de l’anomalie qui affecte la cuve de l’EPR de Flamanville et de s’assurer de la bonne transmission des informations à la société civile, l’ASN a retracé l’historique de ses échanges avec EDF et Areva NP depuis 2005 sur la qualité des fabrications de Creusot Forge.

Publié le 19/01/2017 à 16:00

Prévention des risques résultant de la dispersion de microorganismes pathogènes

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a adopté le 6 décembre 2016 la décision n° 2016-DC-0578 relative à la prévention des risques résultant de la dispersion de micro-organismes pathogènes (légionelles et amibes) par les installations de refroidissement du circuit secondaire des réacteurs nucléaires.