Livre blanc du Tritium & bilan des rejets de tritium pour les INB

141 Detritiation Systems at ITER Removal and recovery of tritium from tritiated water is eventually achie- ved through a direct link of the Water Detritiation System with the Iso- tope Separation System as shown in the left part of Figure 2 and further explained in Chapter 4. This loop is characterized by a time constant τ 2  > τ 1 but keeps the overall tritium inventory in ITER well within the limits foreseen. 3 ITER Tokamak Complex and Hot Cell Tritium Confinement Confinement of tritiumwithin its processing systems and components is in effect the most important safety objective. The basic target of confine- ment is to prevent spreading of radioactive material in normal operations and to maintain the level of contamination As Low As Reasonably Achie- vable (ALARA principle). In off-normal conditions radiological conse- quences for the operators, the public and the environment shall be below the general safety objectives of ITER. For nuclear facilities in general multiple confinement systems are imple- mented. The First Confinement System is designed to prevent releases of radioactive materials into the accessible working areas. The Second Confinement System prevents releases of the contamination to the wor- king areas accessible by non-authorized radiological workers, the general public and the environment. The ventilation and confinement approach for the Tokamak Complex (Tokamak and Tritium Plant) and the Hot Cell of ITER follows the expe- rience and practice of other tritium facilities worldwide and the confine- ment requirements and guidelines for nuclear facilities (see Figure 3). La récupération du tritium de l’eau tritiée est finalement réalisée en reliant directement le système de détritiation d’eau au système de séparation isotopique, comme indiqué sur la gauche de la figure 2 et expliqué plus en détail au chapitre 4. Cette boucle est caractérisée par une constante de temps τ 2  > τ 1 mais elle maintient l’inventaire de tritium global d’ITER largement dans les limites prévues. 3 Confinement du tritium dans le complexe Tokamak d’ITER et dans l’installation de la cellule chaude La fonction de sûreté principale est le confinement du tritium dans les systè- mes et composants des différents procédés. L’objectif premier du confinement est de prévenir toute dispersion des matières radioactives lors de l’exploitation normale et de maintenir un niveau de contamination aussi bas que possi- ble, conformément au principe ALARA ( As Low As Reasonably Achievable ). Dans des conditions incidentelles, les conséquences radiologiques pour les opérateurs, le public et l’environnement doivent demeurer dans des niveaux inférieurs aux Objectifs Généraux de Sûreté d’ITER. En règle générale, des systèmes de confinement multiples sont mis en œuvre dans les bâtiments nucléaires. Le premier système de confinement est conçu pour prévenir les rejets de matières radioactives dans les zones de travail accessibles. Le deuxième système de confinement vise à empêcher les rejets de contaminants dans les zones de travail accessibles aux personnels non habilités à travailler dans les zones radiologiques, au grand public et en contact avec l’environnement. Le concept de ventilationet de confinement ducomplexeTokamak (Tokamak et bâtiment tritium) et le bâtiment des cellules chaudes d’ITER se fonde sur l’expérience et la pratique des autres laboratoires de tritium dans le monde, ainsi que sur les exigences de confinement et les recommandations relatives aux installations nucléaires (voir figure 3). Process System HVAC Supply Fresh Air (Glove Box) Release Point ISS Cold Box HVAC Exhaust Glove Box Detritiation System (GDS) Vent Detritiation ISS Building Sector Surrounding Barrier (Glove Box) Process System Surrounding Barrier Second Confinement Building Sector / Tritium Spill First Confinement Figure 3: ITER Ventilation and Confinement Concept Figure 3 : Le concept de ventilation et de confinement d’ITER

RkJQdWJsaXNoZXIy NjQ0NzU=