Les principes fondateurs du programme CORE

Signature de la déclaration de principes du programme CORE
Signature de la déclaration de principes du programme CORE

La phase de préparation du programme a permis aux partenaires de CORE d'identifier les principes fondateurs d'une démarche stratégique commune.

Tout d'abord, l'ensemble des partenaires du programme reconnaît explicitement que la réhabilitation des conditions de vie dans les territoires contaminés représente un enjeu à la fois local, national et mondial, et nécessite une prise en charge en bien commun. Il est toutefois nécessaire de respecter les responsabilités et les légitimités qui sont propres à chacune des catégories d'acteurs concernées.

Ainsi, les nouveaux modes de prise en charge qui sont développés dans le cadre de CORE doivent être complémentaires et non concurrents du dispositif administratif existant de gestion de la situation post-accidentelle.

Une place centrale et nouvelle est donnée à l'engagement des acteurs locaux dans la prise en charge du problème de la réhabilitation des conditions de vie. Les projets développés dans le cadre de CORE doivent ainsi soutenir des initiatives locales.

Le territoire est considéré comme un lieu privilégié de rencontre et de négociation, où la qualité de vie constitue un enjeu commun tangible.

 Le co-pilotage

La démarche CORE cherche à aller au-delà d'une gestion du risque, mise en œuvre par l'Etat et visant principalement la conformité à un système de normes. Le programme CORE recherche des formes de co-pilotage de la qualité de vie par les acteurs locaux en partenariat avec les acteurs nationaux et internationaux. Ce co-pilotage intègre l'ensemble des dimensions impliquées (y compris sanitaire et radiologique). Dans cette approche, la mesure radiologique et l'information sont au service des acteurs, en particulier locaux, engagés dans des projets.

En outre, la démarche stratégique recherchée à travers CORE est une démarche intégrée de développement durable (en particulier économique) à travers des projets positifs et innovants, qui va plus loin que la seule recherche de solutions à des problèmes.
 Ce changement d'approche constitue l'une des conditions de la pérennité des démarches de réhabilitation des conditions de vie sur le long terme.

Tous les partenaires engagés dans le programme CORE, y compris les acteurs locaux, assument en même temps un rôle au niveau territorial et dans la démarche globale.
 Les partenaires locaux, nationaux et internationaux des différents projets sont en position de co-auteurs et de co-acteurs des actions menées dans le contexte du territoire.

Au niveau global, les structures du programme sont destinées à permettre à tous les acteurs de participer activement à l'élaboration progressive d'une vision commune du problème et d'une stratégie globale de réhabilitation des conditions de vie, notamment en tirant parti du retour d'expérience des projets concrets menés sur le terrain.

Enfin, les structures de coordination et de décision mises en place ont également pour objectif de permettre un pilotage adaptatif du programme. Les partenaires du programme ont ainsi les moyens de mettre à jour la méthodologie et les structures du programme, mais aussi les actions menés par les différents partenaires, au fur et à mesure que progresse l'identification de nouveaux enjeux, potentialités et obstacles.

Date de la dernière mise à jour : 23/08/2018