Non respect de la prescription technique limitant l'activité massique d'un colis dans l'atelier de reconditionnement manuel des déchets

Publié le 01/04/2004

Centraco Traitement de déchets et effluents radioactifs - Socodei

L'usine CENTRACO - acronyme pour « centre nucléaire de traitement et de conditionnement » - située sur la commune de CODOLET dans le GARD pratique l'incinération et la fusion de déchets faiblement radioactifs. L'objectif est une concentration et un gain de volume avant expédition à l'ANDRA. Cette INB est exploitée par SOCODEI filiale commune d'EDF et de COGEMA.

Des opérations de préparation des déchets (tri, découpe, conditionnement avant traitement..) sont effectuées notamment dans un atelier de reconditionnement manuel (IRM) des déchets préparés en fûts métalliques par les producteurs lorsqu'ils sont incompatibles avec la chaîne de traitement automatique (IRT) des déchets technologiques.

Afin de diminuer les risques d'exposition des travailleurs dans les conditions normales d'exploitation de l'atelier, les niveaux de radioactivité massique admissibles des déchets entrant dans cette unité sont limités.

Le 12 mars 2004, un dépassement de la limite de radioactivité béta/gamma fixée par l'Autorité de sûreté nucléaire à 5000 Bq/g, a été mis en évidence pour un fût traité à l'IRM.

Bien qu'il n'y ait pas de conséquence notable sur la sûreté et le personnel, cet incident constitue un écart aux exigences définies dans les prescriptions techniques de l'installation.

Pour cette raison, cet incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie