Mauvais paramétrage des quatre chaînes sources de mesure de la puissance nucléaire lors de la phase de redémarrage du réacteur 2

Publié le 22/04/2015

Centrale nucléaire de Chooz B Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Le 17 avril 2015, l’exploitant de la centrale nucléaire de Chooz B a déclaré à l’ASN un évènement significatif pour la sûreté relatif au mauvais paramétrage des quatre chaînes sources de mesure de la puissance nucléaire du réacteur 2. Ce mauvais paramétrage a eu pour conséquence le réglage d’un seuil d’arrêt automatique du réacteur à une valeur supérieure à l’attendu, ce qui aurait, en cas de besoin, retardé son déclenchement.

Les chaînes sources de mesure nucléaires (CNS), qui appartiennent au système de mesure de la puissance nucléaire du réacteur, sont utilisées pour les niveaux de puissance très faibles rencontrés notamment lors des phases de redémarrage. Les chaînes intermédiaires (CNI) et les chaînes de puissance (CNP) sont quant à elles utilisées pour mesurer la puissance du réacteur à des niveaux plus élevés.

L’erreur a eu lieu dans le cadre des essais qui ont précédé le redémarrage du réacteur à la suite de son arrêt pour rechargement du combustible et maintenance. Elle résulte de l’utilisation d’une disquette contenant des valeurs erronées pour paramétrer les quatre chaînes de mesure.

Cet événement constaté par l’exploitant le 15 avril 2015 n'a pas eu de conséquence sur les installations, ni sur l’environnement. En raison du mode commun lié à l’utilisation d’une même disquette pour le paramétrage des quatre chaînes de mesure, l’évènement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie