Indisponibilité du circuit de refroidissement EAS

Publié le 19/03/2001

Centrale nucléaire de Chinon B Réacteurs de 900 MWe - EDF

Un incident est survenu le 19 mars : alors que le réacteur se trouvait à l'état d'arrêt à chaud, après un arrêt pour rechargement en combustible, l'exploitant a découvert que le circuit de refroidissement de secours EAS (aspersion dans l'enceinte de confinement) avait été rendu indisponible.

Le circuit d'aspersion dans l'enceinte (EAS) pulvérise, en cas d'accident, de l'eau dans l'enceinte de confinement en béton du réacteur afin d'en diminuer la pression et la température, et de piéger l'iode radioactif.

C'est l'application d'une procédure non conforme aux spécifications techniques d'exploitation et une erreur de manipulation qui ont conduit l'exploitant à ne pas respecter successivement les règles de fonctionnement.

Compte tenu du non respect des spécifications techniques d'exploitation et des défaillances dans les procédures utilisées, l'incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES

.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie