Dépassement de la quantité maximale d'un radioélément autorisée dans un laboratoire

Publié le 17/08/2005

Usine de production de radioéléments artificiels Fabrication ou transformation de substances radioactives - Cis-Bio

Les 8 et 27 juillet 2005, dans un des laboratoires de Cisbio, des techniciens ont procédé à des opérations de contrôle qualité de solutions marquées au technétium 99m. Les activités de ces solutions étaient supérieures à celles autorisées par le référentiel de sûreté. Les quantités s'élevaient respectivement à 1780 et 5920 MBq pour une activité autorisée de 450 MBq dans ce laboratoire. Ces écarts ont été constatés le 9 août 2005 lors d'un contrôle interne de Cisbio.

Le relevé dosimétrique des agents concernés n'a pas révélé d'anomalie particulière. Cet incident n'a eu de conséquences ni sur l'environnement ni sur le personnel.

Cet incident a pour origine le non respect du référentiel de sûreté et des règles de gestion des demandes d'expérimentation. Il dénote une subsistance de lacunes dans la culture de sûreté de l'INB29, en dépit des mesures d'amélioration mises en oeuvre par l'exploitant depuis la surveillance renforcée initiée en 2004 par l'ASN. Par conséquent, l'incident est classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie