Découverte d'un point de contamination incrustée dans le bitume de l'aire de chargement pour camions du réacteur Siloé

Publié le 08/06/2006

Siloé (déclassé) Réacteur de recherche - CEA

Le 20 janvier 2006, un agent du service de radioprotection du site a mis en évidence un point de contamination très localisée sur l'aire extérieure de chargement attenante au réacteur Siloé.

Le CEA a immédiatement engagé des investigations afin de déterminer l'origine de cette contamination. Il a avancé plusieurs hypothèses sans qu'aucune ne puisse être confirmée avec certitude.

La présence de cette contamination indique que les dispositions retenues pour assurer la protection radiologique, ainsi que les contrôles qui leur sont associés, ont été tour à tour défaillants.

La zone concernée par ce point de contamination est interdite au stationnement de véhicule et ne constitue pas normalement un lieu de passage. L'impact calculé sur un agent de passage est inférieur au millionième de la dose annuelle acceptable.

Cet événement, sans conséquence sur le personnel ni sur l'environnement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES, en raison de la dégradation de la défense en profondeur qu'il révèle.

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie