Déclaration d'événement survenu sur l'usine UP1 de COGEMA Marcoule (Atelier Mar 200)

Publié le 17/01/2002

Services centraux d'AREVA Direction - AREVA

Le 17 janvier 2002, au cours d'une opération de rinçage d'un équipement de l'atelier de dissolution Mar 200 de l'usine UP1, une erreur de concentration en gadolinium a été constatée dans une solution liquide utilisée pour les rinçages.

Le gadolinium est une substance utilisée dans les solutions de rinçages comme absorbeur de neutron. Son utilisation, avec d'autres mesures associées, est destinée à prévenir des réactions de criticité.

A l'heure actuelle et depuis l'arrêt des opérations de retraitement des combustibles fin 1997, l'usine UP1 fait l'objet d'opérations d'assainissement. Celles-ci consistent essentiellement en des rinçages poussés des appareils du procédé, complétant des rinçages plus conventionnels.

Compte tenu de l'écart entre la valeur prescrite et la valeur de concentration constatée et des autres lignes de défense mises en oeuvre, la sûreté de l'opération n'a pas été mise en cause.

La solution utilisée a été immédiatement traitée pour revenir à la concentration en gadolinium prescrite.

Cet événement n'a pas eu de conséquence sur le personnel ni sur l'environnement.

Le Délégué à la Sûreté Nucléaire et à la Radioprotection pour les activités et installations intéressant la Défense (DNSD), Autorité de sûreté pour les INBS, a classé cet événement au niveau 1 de l'échelle INES.

 

Date de la dernière mise à jour : 03/09/2021

Classement de l’incident (INES)

Niveau 1

Anomalie