Réacteur n° 1 et 2 Fuite d'eau importante sur le circuit de refroidissement de la turbine du réacteur n°2

Publié le 05/03/2006

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 20 février 2006, l'Autorité de sûreté nucléaire a été informée par EDF qu'un incident est survenu à la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine (Aube).

Une fuite importante sur le circuit d'eau de refroidissement de la turbine du réacteur n° 2, alimenté par la Seine, a provoqué l'inondation de la salle des machines du réacteur n° 2 puis du réacteur n° 1 .

Les salles des machines (parties non nucléaires de l'installation) abritent les turbines servant à la production d'électricité. Aucun équipement nucléaire ou important pour la sûreté n'a été affecté par cette inondation.

Le réacteur n° 2 a été mis à l'arrêt dès le début de l'incident et le réacteur n° 1 s'est mis à l'arrêt automatiquement.

A la suite de l'inondation des salles des machines, de l'eau est parvenue dans des locaux contenant des matériels importants pour la sûreté, sans affecter ces matériels.

L'Autorité de sûreté nucléaire a mené une inspection sur le site pour se rendre compte de la situation, se faire présenter le déroulement de l'incident et examiner les mesures prises par l'exploitant.

L'eau présente dans les locaux inondés a été évacuée. Les deux réacteurs sont toujours à l'arrêt et des vérifications sont en cours.

Des arrivées d'eau s'étant produites dans des locaux contenant des matériels importants pour la sûreté, l'Autorité de sûreté nucléaire classe cet incident au niveau 1 sur l'échelle INES.

Lire la lettre de suite d'inspection

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014